ACH31

Par Driss Tahi

En marge des festivités marquant la fête du trône, une soirée en poésie a été organisée le 11 Août par « LES AMIS D’IBN ZAIDOUN  » au théâtre de la cité portugaise sous le thème : « poésie aux pieds des murailles  »

Dans le décor pittoresque et spirituel d’une vieille église transformée en salle de spectacles, jouxtant une mosquée, au cœur des vestiges de l’histoire, d’un passé colonial, mais aussi et manifestement le témoignage d’une parfaite symbiose qui a existé entre plusieurs civilisations, et une cohésion sociale entre les croyants des trois religions, un vivre ensemble exemplaire qui a marqué durant plusieurs siècles cette cité.

 

Une soirée qui rassemble sous le signe de la poésie deux cultures différentes ; espagnole et marocaine, mais qui ont toujours eu plusieurs points communs, ACH33ce qui vient rappeler l’importance d’œuvrer afin de multiplier de telles rencontres, pour fructifier et perpétuer des acquis considérables tissés à travers les années par la géographie, le temps , et les hommes.

Modérée par la jeune et talentueuse NAWAL CHARIF et animée en chants et en musique par le non moins talentueux ABDELHAKIM MOUSSAOUI, qui a impressionné l’assistance par ses prestations, la soirée débuta d’abord, par la projection d’un film documentaire sur le patrimoine de la ville d’El-Jadida , sur une idée de KHALID ESSFINI ,acteur associatif. puis ce fut aux invités espagnols de la région d’Andalousie d’offrir à l’assistance des moments agréables avec le poète RAPHAËL LUNA GARCIA, dont les textes ont été traduits instantanément par NAJIB BEN DAOUD, ensuite, en chansons avec RAFAEL LUNE le jeune à la voix angélique qui a émerveillé la salle, accompagné par le musicien doué ABDELHAKIM MOUSSAOUI à l’orgue.

ACH32NAJIB BEN DAOUD enchaina par la lecture de quelques poèmes tirés de son recueil MIRA, suivi de SAÏD MOUNTASIB le poète, nouvelliste et journaliste connu, auteurs de plusieurs ouvrages dont:

« ضد الجميع »  » contre tous »

HASSANA ADDI poétesse invoquant la mère dans un beau et émouvant poème.

SAÏD ETTACHFINI très applaudi après la déclamation d’une belle qassida sur l’Andalousie D’IBN ZAIDOUN écrite pour la circonstance.

MOHAMED GABI le dramaturge et poète engagé.

HASSAN ATTARI le brillant zadjal

DRISS TAHI avec un poème sur la cité portugaise.

Et enfin, le jeune poète promis à un bel avenir YASSER MOUCHTARAY.

Clôturée par une séance de dédicaces de livres, faites par : RAPHAEL LUNA GARCIA, pour son recueil : « Au coucher du soleil des coquelicots « ou « Al Atardecer De Las Amapolas »

SAÏD MOUNTASIB : أمواج تخرج من عرينها  »

جائعة »

et NAJIB BEN DAOUD pour son dernier ouvrage: MIRA,

La soirée a aussi connu la présentation de l’anthologie de poèmes sur la vieillesse  » Même vieux vivons mieux  » qui regroupe 57 poètes étrangers et marocains.

Ensuite, une cérémonie de remises de trophée IBN ZAIDOUN aux participants, en présence d’invités de marque comme l’acteur et comédien HICHAM BAHLOUL, qui est directeur du théâtre de la cité,

L’événement a été suivi médiatiquement par une chaîne de télévision, la presse électronique, et par d’autres journalistes.

 

La soirée a été organisée par les amis D’IBN ZAIDOUN, la Direction provinciale de la culture, l’association provinciale des affaires culturelles, et l’association fous d’art group.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/ACH3.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/ACH3.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésPar Driss Tahi En marge des festivités marquant la fête du trône, une soirée en poésie a été organisée le 11 Août par 'LES AMIS D'IBN ZAIDOUN ' au théâtre de la cité portugaise sous le thème : 'poésie aux pieds des murailles ' Dans le décor pittoresque et spirituel d'une...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires