El-Jadida: au bord de la « mer…de »


Faire son jogging ou sa marche sur la côte est devenue, chose horrible….

Entre les odeurs nauséabondes des poubelles des restaurants, la saleté ambiante, le mobilier urbain dégradé…. On a droit (cerise sur le gâteau) aux crottins des chevaux et autres animaux sur le trottoir…

A cela, s’ajoute une végétation inappropriée qui  a été plantée on ne sait par qui et pourquoi…

C’est qu’en plus d’être dégoûtante, notre cote ne présente le moindre intérêt urbanistique….

Une plage qui agonise, « poignardée dans le dos et à plusieurs reprises », par des élus et une autorité corrompus jusqu’à la moelle…(illa mane ra7ima rabbi »).

Franchement j’ai mal pour ma ville…

Que fait Benrbiâ et ses acolytes au sein de la commune?

Pourquoi tel une sangsue, il tient à ce point à la présidence du conseil communal, alors qu’il sait plus que quiconque, qu’il n’est autre qu’un égoïste et un égocentrique, incapable d’accomplir quoi que ce soit, en faveur de cette ville ?

Je me le demande….

Abdellah Hanbali

Related posts

Leave a Comment