El Jadida : Arrestation d’un agent des Forces Auxiliaires pour « corruption » au souk Lalla Zahra

Un agent des Forces Auxiliaires a été arrêté après avoir reçu 50 dirhams d’un commerçant au souk Lalla Zahra.

Ce dernier aurait alerté les autorités compétentes, via le numéro vert, d’un acte de corruption.

La police judiciaire aurait retrouvé le billet de banque, dont le numéro de série avait été relevé auparavant, chez le mis en cause.

 Il a été arrêté et transféré à la prison locale sur ordre du Procureur du Roi.

Il faut rappeler que le ministère public avait lancé, en mai 2018, une ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption.

Ce numéro vert (0537718888) s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption.

Cependant, nul n’ignore que le fléau de la corruption est bien ancré dans les habitudes des commerçants où les pots‐de‐vin et les petits pourboires constituent la forme de corruption la plus observée et même la plus « tolérée ».

Des efforts devraient être consentis pour consolider les mécanismes de promotion de l’intégrité et de la transparence, particulièrement parmi les commerçants au sein des souks et du centre-ville où les « ferrachas » et restaurateurs ambulants se permettent d’occuper l’espace public, sans pour autant être inquiétés par les autorités, sachant que dans certains cas, la corruption s’organise parfois en un véritable réseau.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment