ak

Par Driss Tahi

Ses toiles sont le fruit de perpétuelles recherches où se mêlent le figuratif et la nature morte, à l’abstrait.

Akil qui a commencé sa carrière il y’a plus de trente ans par le portrait, s’exerce aussi dans la sculpture, et dans l’installation, où ses expériences sont nombreuses et édifiantes ; sa dernière exposition à la galerie KHATIBI a attiré l’attention du spectateur sur la beauté et la finesse des formes créées, le choix des sujet et sur leur originalité.ak6

Un artiste qui s’inspire des objets qui ont meublé depuis toujours son univers, et les endroits qu’il a côtoyés depuis son enfance , et de tout ce qui l’entoure : la vieille ville , ses remparts et ses édifices imposants, la mer et sa jetée, le port et son môle ,les souks populaires des quartiers avoisinants où les couleurs bariolées des marchands de tissus contrastent avec les figures et les mouvements des gens qui animent ces espaces pleins de vie, sous la clarté du soleil radieux .

ak1Akil El Mostafa malgré sa modestie apparente qui frise parfois l’indifférence, quand on l’approche, on découvre manifestement quelqu’un de très attentif à tous les objets qui trainent dans son quotidien. Il s’inspire de tout, jusqu’au plus infime des détails. Il est aussi un collectionneur passionné qui possède un tas de choses aussi rares que bizarres …dans sa caverne d’Ali Baba…Un lieu où il évolue et passe le plus clair de son temps, retrouvant au besoin et sans peine les pièces les plus minuscules au milieu d’une montagne de choses diverses.

Le milieu où il a toujours vécu, tout y est; ses souvenirs, son enfance… des joueak5ts , les restes d’une vieille machine à coudre, un trousseau de vieilles clés ,un amas de vieux ustensiles de cuisine , de vieilles photos et des enveloppes timbrées …des objets de pacotille , qui de prime abord n’intéressent personne , et surtout le fameux fer à cheval qu’on retrouve souvent dans ses peintures , un objet porte bonheur en général, mais qui représente beaucoup plus que cela pour lui ; une empreinte ou peut être sa signature.

En témoignent ses traces représentées à travers l’allure d’un cheval au pas , ou au trot; Parfois ils sont plusieurs fers , entremêlées, signe d’une chevauchée ; quand l’histoire recrée par le peintre dans son imaginaire et retranscrite à sa manière , évoque les combats sanglants entre cavaliers , dont la poussière et la couleur rouge déterminent l’ampleur sur certaines de ses œuvres .

Le cheval aussi, parfois y est représenté en mouvement, mais souvent sans cavalier; signe peut être de liberté…conférée par L’artiste.

<<Dans mes travaux sur toile, les formes constituent en général l’essentiel et le point de départ de mes projets , les couleurs viennent toutes seules par la suite ,et parfois s’imposent à moi >>.

Akil est toujours armé d’une grande patience lorsqu’il s’agit de travailler sur une sculpture ou une installation dont le sujet s’articule autour d’objets trouvés, dans une pratique de recyclage, ce qui nécessite un assemblage et beaucoup de temps.

Aussi , ce qui n’était pour lui qu’un simple jeu d’enfant au début de sa vie , est devenu aujourd’hui une grande passion, une discipline , et un moyen d’expression et d’échange auquel il se livre avec art et amour , et beaucoup de joie.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/ak2.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/ak2.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésPar Driss Tahi Ses toiles sont le fruit de perpétuelles recherches où se mêlent le figuratif et la nature morte, à l’abstrait. Akil qui a commencé sa carrière il y'a plus de trente ans par le portrait, s'exerce aussi dans la sculpture, et dans l'installation, où ses expériences sont nombreuses et...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires