El Jadida : A l’approche du jour « J » d’Aachoura: les débordements commencent à se ressentir

A l’approche du dimanche 9 Moharram, jour de célébration d’Aâchoura, on commence déjà à ressentir les débordements qui commencent, comme chaque année, timidement pour finir en clash le jour « J ».

Il semblerait, au vu de ces pétards qu’on entend un peu partout, que rien n’atténuera l’ampleur des dépassements qui sont enregistrés chaque année à l’occasion de la fête d’Aâchoura.

Les célébrations de cet événement, censé se passer dans la joie, tournent souvent à l’affrontement avec les forces de l’ordre qui tentent d’empêcher les « fêtards » de mettre le feu aux vieux pneus collectés pour l’occasion, sans compter les actes de vandalisme  perpétrés sous l’effet de l’alcool et/ou des psychotropes, qui sont enregistrés chaque année durant cette soirée,.

Rappelons aussi que la loi n° 22.16 sur les substances explosives à usage civil, météores artificiels et équipements de loisirs contenant des matériaux pyrotechniques prévoit une peine d’emprisonnement de 2 à 5 ans, en plus d’une amende allant de 50.000 DH à 500.000 DH contre toute personne en possession illégale de matériaux explosifs ou météores artificiels.

Espérons que les autorités prendront les mesures sécuritaires qui s’imposent afin d’empêcher les débordements qui suscitent l’indignation des citoyens.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment