Dans son rapport relatif aux Conseils des élus, la Cour des Comptes vient de dévoiler des chiffres alarmants et des réalités déconcertantes se rapport aux fonctionnaires « fantômes ».

Le dernier rapport de la Cour Régionale des Comptes de Casablanca-Settat avait fait ressortir une augmentation du taux de fonctionnaires mis à la disposition de la Commune de Had Oulad Fraj.

Le rapport a également indiqué que malgré l’insuffisance en ressources humaines dont souffrent bon nombre de Communes, le rapport de la Cour des Comptes a relevé que 27 agents et fonctionnaires, représentant 26% de l’effectif total de 104, ont été mis à la disposition d’administrations publiques, alourdissant ainsi les charges de la Commune qui supporte leurs rémunérations, sans aucune contrepartie en terme d’activités.

Un budget équivalent à une moyenne de 24% des dépenses totales annuelles relatives aux rémunérations salariales de la Commune.

Ce budget qui s’est élevé en 2017 à 2.338.597,08 dirhams, représentant 10,79% des frais de gestion.

27 fonctionnaires et agents épinglés dans la seule commune d’El Jadida. En combien faut-il multiplier ce chiffre pour déterminer le chiffre réel de tous ces « fantômes » payés à ne rien faire.

La cour des Comptes est bien connue pour dénicher des situations administratives des plus ahurissantes qui peuvent exaspérer. Mais ce n’est pas ces 27 agents territoriaux épinglés qui feront la différence. Les budgets extirpés se chiffrent en milliards de dirhams.

Mais ces cas rappellent la lourde présence du phénomène des emplois fictifs au sein de la fonction publique.

Il convient donc à l’acteur étatique de nettoyer les écuries d’Augias que sont devenues nos administrations, car si ces fonctionnaires sont des fantômes, ce budget qui s’est élevé en 2017 à 2.338.597,08 dirhams, n’est quand même pas fantomatique.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/audit.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/audit-150x150.jpgadminsFocusDans son rapport relatif aux Conseils des élus, la Cour des Comptes vient de dévoiler des chiffres alarmants et des réalités déconcertantes se rapport aux fonctionnaires « fantômes ». Le dernier rapport de la Cour Régionale des Comptes de Casablanca-Settat avait fait ressortir une augmentation du taux de fonctionnaires mis...Source de L'information Fiable