peint 2

Par Driss Tahi

 » Les petits maîtres » de la peinture ont exposé leurs tableaux en cette journée du 11 janvier, pour commémorer le 75ème anniversaire de la présentation du manifeste de l’indépendance , une exposition sous le thème :  » par l’art on évolue  »

Une rencontre organisée par l’association MAZ’ART , en partenariat avec la direction de la culture et de la communication , et celle du ministère de l’éducation nationale, en présence du Pacha de la ville , représentant à l’occasion M. Le gouverneur de la province d’El Jadida, du Caïd de la circonscription du Mellah, du directeur provincial de la culture, et de la communication , de plusieurs journalistes et personnalités du monde de l’Art et de la culture .

Grâce à la participation de 16 institutions pédagogiques qui représentent plusieurs communes de par la province , une entreprise artistique imaginée et élaborée par l’association MAZ’ART en collaboration avec d’autres intervenants, dont la médiathèque Tachfini, a pu drainer aux cimaises de la prestigieuse galerie Chaaibia Talal pas moins de 160 toiles et tableaux ,un véritable foisonnement artistique , qui réchauffe le cœur des amateurs des arts plastiques, et rassure du coup , plus d’une partie , sur l’avenir de l’art qui se profile somme toute prometteur, dans la ville d’El Jadida, et sa région.

Dans son discours à cette occasion M.Abderrahmane Aress directeur provincial de la culture et de la communication a mis l’accent sur l’importance de cette première édition qui regroupe les jeunes élèves plasticiens de la ville d’El Jadida et sa région , et sur les efforts importants fournis en amont par les organisateurs, les enseignants et les encadrants , pour réussir à rassembler peint 1une si belle pléiade de peintres en herbe.

Des peintures qui reflètent le regard que portent les enfants sur le monde qui les entoure ,ou peut être celui que nous nous apprêtons à leur léguer , la façon dont ils se l’approprient à leur tour , et nous le retransmettent à travers des traits et des couleurs qui expriment des émotions, et des sentiments qui interpellent notre intelligence, et nous poussent nous autres adultes à revoir, et à reconsidérer toutes nos façons de traiter l’enfant, et de penser de manière conséquente à son avenir.

L’attention accrue et permanente portée à l’enfant à travers une stratégie adoptée par les responsables ; le ministère de la culture et celui de l’éducation en premier lieu , et qui tend à le mettre en avant dans toutes les circonstances, et les manifestations culturelles et artistiques ;

en tant qu’élément déterminant dans le développement durable :

( le festival de l’enfant comme exemple )

Le grand peintre Abdelkarim El Azhar, directeur de l’actuelle édition, a tenu dans son intervention lors de ce vernissage, à exprimer sa joie devant la réussite d’une manifestation pareille ,et en appelle à d’autres, ce qui selon lui démontre le rôle que jouent les associations , et les artistes peintres par l’intégration des jeunes dans le monde des arts plastiques, afin d’eviter leur éventuel dérapage dans les dédales de la délinquance , et de là ,leur récupération par les parties intégristes

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/peint.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/peint.jpg?resize=150%2C150adminsRadar Sur El JadidaPar Driss Tahi ' Les petits maîtres' de la peinture ont exposé leurs tableaux en cette journée du 11 janvier, pour commémorer le 75ème anniversaire de la présentation du manifeste de l'indépendance , une exposition sous le thème : ' par l'art on évolue ' Une rencontre organisée par l'association MAZ'ART...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires