Droit de réponse à Rabiâ Franoux Moukhlisse 

jdi.citéportugaise3

Votre article paru avec le titre ‘’Au nom de ma liberté car c’est mon droit’’mérite un peu plus d’honnêteté intellectuelle.
Ce n’est pas le premier article d’ailleurs où vous caricaturez la Loi de 1905 et la Laïcité.Aussi permettez moi de remettre à l’endroit ce que vous avez mis à l’envers.Il est d’ailleurs surprenant qu’après une mise au point de ma part sur l’un de vos articles qui déjà déformait la Laïcité à la française vous n’en ayez pas tenu compte.Aussi permettez moi de remettre les choses à leur place.La loi,rien que la loi.La loi du 9 Décembre 1905 concernant la séparation de l’Eglise et de l’Etat établi que dorénavant le Curé est à l’église,le Rabbin à la synagogue,et l’Imam à la Mosquée.L’Etat lui s’occupe de la République,des lois, du développement économique, de la Justice,de la police,de l’Armée, du social,du culturel . C’est l’Etat qui régit les règles de la cité et non plus le religieux quelqu’il soit.En ce qui concerne l’espace public et les institutions publiques de l’Etat vous devriez savoir ceci:Dans l’espace public, un parc,un stade,une salle de concert,la rue,la salle d’attente d’un organisme public comme la sécurité sociale par exemple ces lieux ne subissent pas contrairement à ce que vous avez écrit l’obligation de ne pas porter un signe distinctif se référent à votre religion.Dans les lieux(non exaustifs)précédemment énumérés chacun peut porter sa croix,sa kippa,son Hijab ou son turban Sikh.Par contre une femme qui travaille dans une institution de l’Etat français :Service
Public,Ministère,Administration Publique est elle obligée de faire preuve de neutralité en ne portant pas de signe religieux Hijab pour une musulmane,croix pour une Chétienne,Kippa pour un juif c’est aussi simple que celà la Loi de 1905.Maintenant que certains français veuillent détourner cette loi pour des raisons philosophiques,religieuses, politiques je vous le concède. L’ancien premier Ministre Mr Valls ou Marine Lepen, et aujourd’hui Mr Wauquiez en sont de belles caricatures.Vous laissez penser que la Laïcité qui je le rappelle à nouveau protège les croyants quels qu’ils soient de pratiquer leur culte ne serait en réalité qu’une loi anti religieuse.Aussi j’aimerai moi vous rappelez entre autre l’article 31 de cette loi sur la Laïcité:’’Sont punis de la peine d’amende prévue pour les contraventions de la 5ème classe et d’un emprisonnement de six jours à deux mois ou de l’une de ces deux peines seulement ceux qui, soit par voies de fait, violences ou menaces contre un individu, soit en lui faisant craindre de perdre son emploi ou d’exposer à un dommage sa personne, sa famille ou sa fortune, l’auront déterminé à exercer ou à s’abstenir d’exercer un culte, à faire partie ou à cesser de faire partie d’une association cultuelle, à contribuer ou à s’abstenir de contribuer aux frais d’un culte.’’Article 32:’’Seront punis des mêmes peines ceux qui auront empêché, retardé ou interrompu les exercices d’un culte par des troubles ou désordres causés dans le local servant à ces exercices’’.Voilà la LOI et le Droit, ce DROITqui visiblement vous est si cher et qui devrait vous inciter à dire la Loi rien que la Loi et ne pas libeller des approximations,ou des propos fallacieux qui nuisent à la bonne compréhension des choses.Pour la République Française Laïque et Indivisible où la Liberté de Conscience en fait un substrat incontournable il est bon qu’elle vous rappelle que contrairement à ce que vous écrivez la République Laïque ne rejette pas le religieux au contraire elle lui permet de pratiquer son culte dans la tranquillité et la paix,contrairement à certaines régions du monde.Certains pays ont signé la charte des droits de l’Homme et du Citoyen à l’ONU comme par exemple le Maroc qui a réaffirmé en mai 2017 devant le conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève,sa ferme volonté de poursuivre sa coopération et son ouverture sur tous les mécanismes des droits de l’Homme des Nations Unies.Pourtant ce Royaume vient il y a quelques jours de faire annuler un colloque à Casablanca du Collectif Démocratie et Liberté.Un colloque où justement devait être initié une conférence sur la Liberté de Conscience , colloque également portant sur les minorités religieuses au Maroc,l’égalité Homme femme,la Liberté de conscience.Je crois qu’en matière de Liberté religieuse la France n’a de leçons à recevoir de personnes.Pouvez vous nous signifier qui représente ‘’le pacte social’’ qui affirme comme vous l’écrivez:’Donc au nom de ma liberté et de celle de la majorité du pacte social, j’affirme donc haut et fort, que vous n’avez pas le droit individuel et laïc de porter voile, kippa ou croix’’.Vous avez une drôle conception du droit et de la République,de la liberté de conscience et de la loi de 1905.Voyez vous, moi je n’ai qu’une nationalité celle de Français,je suis aussi musulman ma femme porte le Hijab ou ne le porte pas c’est suivant les occasions,son humeur,son respect vis avis de certains lieux dans le soucis du respect des autres dans leur différence, elle est libre de le porter ou pas dans l’espace public et ça c’est la Loi.Par contre par respect de la loi et des institutions françaises et le Droit de celle-ci elle sait que si elle veut intégrer un travail dans les institutions publics françaises il lui faudra ne pas porter son Hijab lors de ses rapports avec le public qui lui peut-être multiconfessionnel ou sans confession aucune.En France il n’y a pas de pacte social qui interdit le port du voile,d’une Kippa,ou d’une croix .Votre article introduit le mensonge et la déformation quand à cette loi qui fixe le cadre de cette Laïcité que vous abhorrez d’ailleurs depuis plusieurs articles.Votre séjour en France aurait dû vous permettre de connaïtre un peu mieux nos institutions,et les lois qui y sont afférentes.Madame dans ma République française celle qui m’a vu naitre issu d’une mère française et d’un père immigré l’Ecole de la République m’a appris la tolérence,le respect des autres,l’amour de mon prochain tout celà parce que la terre qui m’a vu naitre a connu les guerres de religion mais aussi des guerres animées par l’idéologie nazie à l’image de celles et ceux qui ont massacré en Syrie des peuples entiers au nom d’une religion qu’ils on sali,meurtri.Ma rencontre avec des peuples d’autres continents m’ont fait aimer les gens dans leurs différences et je sais faire preuve d’altérité dans mon quotidien c’est pour celà que je m’inscris dans le courant progressiste de l’Islam des Lumières et que mon voisin qui ne croit pas doit avoir dans ma République Laïque les mêmes droits que moi.Il a le droit comme moi à sa liberté de conscience,son libre arbitre de croire ou de ne pas croire.Je lui demande aussi de me permettre de croire et de prier à la Mosquée.C’est effectif par la loi française de 1905.Vous avez écris’’Nous avons le droit de revivre les débuts de la révolution française ou toute notion de religion était bannie de l’espace commun, ni habit, ni fête ni lieux qui ne soient conformes à la République’’.Dites nous tout de cette période qui a durée du 10 Août 1792 au 29 Novembre 1793 c’est à dire à peine une année où furent massacré les prêtres les hommes d’église des massacres sans nom.Dites nous tout ,dites nous que rapidement fut mis fin à ces horreurs de bannir de l’espace publique ces croyants.C’est Danton aussi qui combattait la déchristianisation qui vit le 6 décembre 1793 un décret affirmant que la Liberté des Cultes subsisterait.Voilà l’Histoire celle qui dit aussi que l’Athéisme n’a jamais produit de grandes civilisations ,enfin une citation arabe:’’Mesure la profondeur de l’eau avant d’y plonger’’.
Cordialement, Carle.

AU NOM DE MA LIBERTÉ CAR C’EST MON DROIT.

Related posts

Leave a Comment