DHJ – RSB : les jdidis déçoivent leur nombreux public

Dommage! Oui, vraiment dommage, car ce soir, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce match, une vraie fête de football : un public nombreux, une ambiance du tonnerre…et cerise sur le gâteau, une équipe de l’Oriental qui évoluait à 10 joueurs, après seulement un quart d’heure de jeu, suite à l’expulsion de son gardien Ouaâd, pour jeu dangereux sur Joumouâ.

Oui, tout un chacun connaissait la valeur de l’adversaire et à quel point il était coriace et difficile à  « manœuvrer ». Mais on savait aussi qu’il était prenable. D’autant plus, que ces joueurs ont été très sollicités ces derniers temps en coupe de la CAF et en coupe du trône. Pour rappel, leur dernier match contre le MCO en 1/16èmes de finale qui a eu lieu, pas plus loin que le mercredi 06 avril, a duré pas moins de 120 mn.

Hors, en dépit de toutes ces suppositions, c’est toujours la réalité du terrain, et rien d’autre, qui finit par prévaloir. Et cette réalité, faut-ils le préciser, vient de nous offrir un match assez moyen, des gestes techniques rares, un mélange de  vitesse avec précipitation, une combativité sans lucidité…C’est dans cette ambiance que les minutes s’égrenèrent et qu’après  90mn de jeu, le  score resta inchangé et donc toujours vierge de  0-0.

 Arrivèrent les prolongations et là, on s’est dit, que tout de même, la fraicheur physique de notre DHJ, le surnombre 10 contre 11… finiront par dire leur mot…mais que nenni. L’on ne put s’empêcher de commence à penser alors, si la Renaissance de Berkane avait évolué avec 11 joueurs et qu’au lieu de passer, plus de temps à défendre, elle pouvait aussi « s’offrir le luxe » d’attaquer, plus souvent !!!

Arrivèrent les tirs au but. Et là, « la chance » a fini par sourire aux visiteurs

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment