Après avoir laissé partir ses meilleurs éléments dans des conditions floues, le DHJ est entrain de boire le calice jusqu’à la lie.

 Conditions floues, car qui dit libération d’un joueur pour qu’il aille se produire avec un autre club et/ou sous  d’autres cieux, ne dit pas que le joueur en question n’est pas tenu, en tant que professionnel, d’honorer son contrat et de terminer la saison avec le club auquel il est encore sous contrat.

Mais sur ces petits « secrets familiaux » et bien d’autres encore, personne ne semble vouloir « briser l’omerta » et nous informer sur les véritables raisons derrière la disparition brutale de tous ces joueurs, alors qu’ils sont toujours sous contrat…et pourquoi rien n’a été fait pour essayer d’en retenir certains en prolongeant leurs contrats!

Au lieu d’éclairer notre lanterne, les dirigeants du club cherchent à détourner l’attention des supporters, en leur servant un somnifère pour les endormir, pardon,   un communiqué où ils trouvent le moyen de vanter les bienfaits de l’incorporation des jeunes du club en fin de ce championnat. Une expérience qui  s’est soldée, comme tout un chacun le sait,  par trois défaites sur trois matchs.

Alors où réside ce mérite dont nous parle Moqtarid et les autres dirigeants ? Autant jouer avec les minimes du club, cela n’aurait pas pu être pire.

Est-ce avec ces mêmes joueurs, dit « Espoirs » que le club compte entamer la saison prochaine ?

Fonder tous ses espoirs sur  les trois ou quatre recrutements africains que le club compte faire,  serait-ce suffisant quand l’ossature de l’équipe est faible ?

Pourquoi avoir laissé partir nos meilleurs joueurs espoirs vers Zemamra et autres clubs de la Botola Pro D1, si c’est pour se retrouver aujourd’hui, dans un tel pétrin ?

Pourquoi recruter à tour de bras, à chaque  début de  saison, si c’est pour se retrouver dans une telle posture, à chaque fin de saison ?

Qu’est ce qui a fait réellement fuir du club, l’entraineur  Zaki et l’algérien Amrani et d’autres joueurs annoncées en grande fanfare, en dehors des raisons évoquées, et relayées de suite, par  une certaine presse complaisante, toujours la même d’ailleurs (Tabbala).

Qu’est ce qui a fait fuir et continue à faire fuir toutes ces personnes ?

Qu’est ce qu’il y a de si malsain au sein du DHJ ?

Comme la loi de l’omerta est de rigueur  au sein de ce club, et que pour détenir des preuves tangibles sur tous les micmacs qui y ont lieu, un organisme étatique et spécialisé doit y faire au plus vite un tour, pour tirer les choses au clair.

El Jadida Scoop

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/moktarid.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/moktarid-150x150.jpgadminsSportAprès avoir laissé partir ses meilleurs éléments dans des conditions floues, le DHJ est entrain de boire le calice jusqu’à la lie.  Conditions floues, car qui dit libération d’un joueur pour qu’il aille se produire avec un autre club et/ou sous  d’autres cieux, ne dit pas que le joueur en question n’est pas tenu,...Source de L'information Fiable