Après son dernier match-référence remporté au dépend du WAC à Casablanca, sur le score d’un but à Zéro (but de Msuva) ;  le DHJ se devait de confirmer cette excellente prestation contre l’IRT.

Les fans du onze cavaliers doukkalis, voulaient voir contre les tangérois, la même combativité et le même niveau de condition physique, démontrés contre le Wydad, lors du précédent match et qui avaient continué à faire défaut aux jdidis, depuis l’entame de cette Botola.

Mais le football n’est pas une science exacte et les jdidis, partis dès le coup d’envoi à l’assaut du but tangérois, furent cueillis à froid, et ce, dès la 2’, but de Konaté, sur une erreur défensive.

Le DHJ qui ne se découragea guère et continua à assaillir les bois de Hicham Lmajhad et parvint à égaliser à la 30’ par le biais de Hadhoudi, qui par un magnifique heading, réussi à catapulter le cuir, au fond du but tangérois.

On allait assister au même scénario lors du second half : un DHJ qui attaque et cherche à tout prix à marquer, afin de ne pas laisser filer les trois points du match et un IRT, replié en défense, certes, mais tout en  continuant à procéder par des contre-attaques, souvent dangereuses.

Les minutes continuèrent à s’égrener jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre, sur le score d’un but partout. Un nul qui n’arrange les affaires d’aucun des deux clubs, qui se devaient toutes les deux de gagner, pour quitter, soit la zone rouge, cas de l’IRT, soit de recoller au peloton de tête, en ce qui concerne le DHJ.

El Jadida Scoop

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/DHJ.ZEMAMRA.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/DHJ.ZEMAMRA-150x150.jpgadminsSportAprès son dernier match-référence remporté au dépend du WAC à Casablanca, sur le score d’un but à Zéro (but de Msuva) ;  le DHJ se devait de confirmer cette excellente prestation contre l’IRT. Les fans du onze cavaliers doukkalis, voulaient voir contre les tangérois, la même combativité et le même niveau de condition physique,...Source de L'information Fiable