DHJ-FAR : Est-ce le match de la consécration pour ce DHJ new-look ?

Pourquoi on aime le foot ?

 Mais c’est parce qu’il nous offre,  de ces sensations, que l’on ne ressent nulle part ailleurs, pardi !

Je m’explique….

Il y a, à peine quelques semaines, les supporters jdidis étaient tous déçus et mécontents du rendement de leur équipe fanion, qui se trouvait alors, au creux de la vague.

Et aujourd’hui, ce même club, qui peinait et souffrait le martyre, pour  glaner un point par-ci, un autre par-là… et éviter la relégation, vient de faire carton plein, en empochant neuf points en trois matchs. Il nous fait vivre les sensations les plus fortes et les rêves les plus fous.

Du coup, tout est oublié : notre passé imparfait et même notre passé composé…furent oubliés. Plus rien ne compte plus, seul le présent règne en maitre. Et ce (foutu) présent, on le savoure, on le sirote, on le déguste…à petit coups, pour faire durer le plaisir…tellement il s’est fait attendre « le salaud ».

Mais mercredi, le DHJ a une rencontre difficile contre les FAR. Plus difficile « sur le papier » qu’autre chose. Car sur le terrain, les FAR de la présente  année, ne sont plus cette foudre de guerre, du passé….du temps de Mehdi Faria et de Laghrissi and Co. C’est une équipe prenable et largement à la portée de ce DHJ New-Look. En plus les militaires viennent de jouer dimanche soir à 21h30, un match très difficile contre Berkane, ce qui donne aux poulains de Benkheikha, qui ont joué vendredi à 17h,  plus d’une cinquantaine d’heures de repos.

Un avantage précieux et loin d’être négligeable. C’est même un atout, qu’on devra mettre à profit, pour les surclasser.   

Car oui, si on se laisse emballer par ce DHJ, c’est parce qu’on y croit. On a vu le jeu et les joueurs. Rien ne manque à cette équipe pour terrasser tous ses adversaires, comme un bulldozer. Plus rien ne lui résiste et plus rien ne lui résistera cette année (Inchaallah).

Oui, nous pouvons le dire fièrement, El Jadida a une très belle équipe cette année. A ceux qui en doutent encore, on leur dit encore, vous ne perderez rien à attendre….(mab3ida gha Taza)

Le seul bemol, le seul point qui continue à me tracasser, c’est  que le DHJ nous fasse une année de rêve et que l’année prochaine, le WAC et le RAJA, pareils à des rapaces,  ne viennent « déchiqueter » l’équipe et s’arracher ses meilleurs joueurs, comme par le passé.

Que ce soit clair pour Mouktarid, si une telle chose vient à se reproduire, le public, ne se taira plus.

On ne peut promettre aux supporters, monts et merveilles, au début de chaque année et s’empresser de vendre ses meilleurs joueurs aux équipes concurrentes…. Non mais oh…

Ceci dit en passant, et en attendant de pied ferme les militaires ce prochain mercredi à 19h 15mn, Dima Difaâ…(o dima…Ztorotot).

El Jadida Scoop  

Related posts

Leave a Comment