DHJ 1- UTS 0 : le Difaâ gagne au forceps

On appréhendait ce match contre le nouveau promu, depuis qu’on a eu écho de son dernier match amical de préparation, gagné haut la main, par 2-0 contre les FAR.

Certes, ce n’était là qu’un match amical. Mais un match où le nouveau promu avait laissé entrevoir la qualité de ses jeunes joueurs, pétris de talent et l’harmonie qui règne au sein d’un effectif combatif, volontaire et solidaire.

Pour son premier match de la Botola Pro contre le DHJ, l’Union de Touarga a laissé, de l’avis de tous, une très bonne impression : « au vu de l’ensemble de ce match, on méritait au moins un point, sinon les trois de la victoires », avouait le coach Skitioui, lors du point de presse d’après match.

Car, contre un DHJ dont les joueurs ont montré de grandes défaillances physiques en deuxième mi-temps et ont joué avec un milieu de terrain incapable, pratiquement de temporiser, de défendre et de relancer à chaque fois que nécessaire, comme est appelé à le faire d’ailleurs,tout milieu efficace et remplissant convenablement son rôle, l’équipe de Touarga, avait eu et à de multiples reprises, la possibilité de surclasser le difaâ, si ce n’était  le grand match dont nous a gratifiés le kepeer jdidi.

Bref, nous venons d’assister à un premier  match du difaâ, dont la seule lueur positive n’est autre que ces trois points glanés à la fin  de cette confrontation. L’entraineur tunisien aura du pain sur la planche pour corriger les défauts de son équipe et parfaire son rendement, s’il veut parvenir à en tirer le meilleur lors des prochains matchs de la Botola.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment