eljadidah2.ordures

Par: Abdellah Hanbali

Depuis que nos élus ont eu l’ingénieuse idée de déléguer le ramassage des ordures à des sociétés privées, il est certain que la pire de toutes, ne peut être autre que : DERICHEBOURG.

Une société choisie dans des conditions obscures, puisqu’à ses débuts, et une fois le contrat signé, elle n’avait même pas le matériel nécessaire pour entamer sa mission. Il a fallu qu’elle le loue chez la société sortante : SEITA AL BEIDA.

Les sites électroniques de la ville, ont tous reçus à l’époque, des communiqués rassurants auprès de la population, à publier. Et comme quoi, ce contre temps ne saura durer et que le tout finira incessamment à entrer dans l’ordre.

Or, plusieurs années après et  au vu de l’état lamentable dans lequel se trouve cette ville, l’on peut se demander, sur quelle base cette société a pu s’octroyer ce marché ? Suivant quel cahier des charges ? Dans quelles conditions ?…

Parce qu’il n’y a qu’à voir l’état déplorable de cette ville, jadis médaillée d’or du royaume en terme de propreté, pour se demander à quoi  cela sert-il de continuer à foncer tête baissée et à adopter le même comportement, bien qu’il a depuis longtemps montré ses limites ?

En agissant de la sorte ; en ne s’accordant jamais une trêve pour évaluer le rendement et les  conséquences d’une  prise de décision (ou de sa non prise, c’est selon…), n’est ce pas, reconnaitre indirectement, notre incapacité à penser, notre incapacité à utiliser nos neurones et notre incapacité à faire mieux que l’existant ?

Et de fil à aiguille, n’est ce pas reconnaitre aussi, que nous habitants de cette ville, sommes des  immatures et des mineurs  toujours en état de dépendance ?

Parce qu’en n’étant même  pas censé  s’occuper convenablement du ramassage de ses ordures et en les délégant, quel qu’en soit le rendement, à des sociétés étrangères, pourvu qu’on puisse s’en  laver les mains et ne plus y avoir à s’en casser la tête, en quoi, peut-on  s’estimer fier d’un tel comportement ?

En quoi peut-on s’estimer fier en délégant aussi, la gestion de notre eau et notre électricité à des sociétés étrangères, comme cela se fait dans certaines grandes villes du royaume ?

Qui décide de la délégation de  ces marchés finalement et qui en tire les ficelles ?

En attendant de voir plus clair dans l’affaire DERICHEBOURG et les circonstances qui ont favorisé son choix, une enquête s’impose.

Le gouverneur d’El-Jadida se doit de faire  en sorte, que toute la lumière  soit faite sur ce dossier.

Parce que pour savoir s’il y a anguille sous roche dans ce dossier et pour en avoir le cœur net, seule une enquête neutre et impartiale est à même de mettre toute la lumière sur le dossier DERICHEBOURG.

Les habitants de cette ville ont suffisamment payé et en ont ras-le-bol d’être continuellement pris pour des dindons de la farce.  Il est temps que cela cesse.

ordures_6jdida

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/ordures_3jdida.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/ordures_3jdida.jpg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImagePar: Abdellah Hanbali Depuis que nos élus ont eu l’ingénieuse idée de déléguer le ramassage des ordures à des sociétés privées, il est certain que la pire de toutes, ne peut être autre que : DERICHEBOURG. Une société choisie dans des conditions obscures, puisqu’à ses débuts, et une fois le contrat signé,...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires