D’El Jadida à Zemamra… quand la solution du problème des tests PCR nous vient d’ailleurs

Cela fait maintenant plus d’une année que les habitants de notre ville, sensée disposée des structures en mesure d’assurer aux citoyens la sécurité sanitaire en ces temps de pandémie, vivent un véritable calvaire quand ils sont contraints de passer le test PCR.

Après avoir fermé le seul laboratoire autorisé à effectuer ces tests, les citoyens livrés à eux-mêmes en cas de doute sur leur éventuelle contamination, usent de tous les moyens, à leurs risques et périls, pour trouver un laboratoire en mesure de  faire ce fameux dépistage

C’est dans ce contexte d’absence, à El Jadida, de laboratoires autorisés par les autorités sanitaires à effectuer ces tests, que la ville de Zemamra relevant de la province de Sidi Bennour, a été prise d’assaut par les jdidis désirant se faire tester suite à la propagation alarmante du virus ces dernières semaines. Il faut préciser que c’est la seule ville à proximité d’El Jadida, qui dispose de cette fameuse autorisation.

En effet, les citoyens ne disposant d’aucun laboratoire facilement accessible, préfèrent s’adresser à celui de Zemamra , pour sa proximité, mais aussi pour le prix du test fixé à 600 dirhams.

Ainsi, pour contrer cette grande affluence, mais aussi pour soulager le  citoyen jdidi des frais et des contraintes de déplacements, le laboratoire commencera, à partir du lundi 16 août 2021,  à effectuer des déplacements à El Jadida pour réaliser, sur place, les tests PCR au prix de 500 dirhams si toutefois le nombre des patients dépasse cinq personnes. Un numéro de téléphone sera mis à la disposition des citoyens pour la prise de rendez-vous.

Une fermeture du seul laboratoire autorisé à faire ce test PCR qui demeure une véritable énigme. Et une solution à cette défaillance qui nous vient de la province voisine de Sidi Bennour, pendant que nos autorités locales dorment sur leurs lauriers.

Khadija Choukail

Related posts

Leave a Comment