De Ramadan à l’Aïd: Quelle transition?

baghrir-800x445

Par :Mouna Achiri(espacemre) 

Les excès alimentaires prennent un coup après ramadan. Vraiment ?… Ce n’est pas ce qu’on peut confirmer en voyant les tables perpétuer les menus pantagruéliques marocains pendant le mois sacré.  Notre spécialiste en nutrition, Dr Hicham Fennich est encore une fois là pour nous aider à vivre cette transition sereinement et sans nuire à notre santé : « Le jour  de l’Aïd il faut savoir gérer le changement brusque des horaires des repas, insiste-il, et surtout éviter de manger à n’importe quel moment. Le corps aura besoin de quelques jours pour retrouver son rythme. Le petit déjeuner doit être à base de thé vert et très peu de sucreries, genre baghrir (mille-trous) et rghayf (galettes). Le mieux serait d’associer des protéines de bonne qualité type œufs. Les jus de commerce sont à bannir complètement.

– Un repas comme du pain, œufs et huile d’olive serait bon ?

– Oui, tout ce qui est naturel est bon pour la santé. Juste ne pas abuser de pain. Pour le déjeuner éviter lmarqa (bouillon de tagine).

– Pourquoi ?

– Car elle amène la consommation du pain. Les effets du gluten sur le cerveau sont dévastateurs. Pour revenir au déjeuner : du poulet à la marocaine ou bien du poisson et une soupe aux légumes le soir. La viande rouge est à prohiber le jour de l’Aïd.

–  Pourquoi éviter la viande rouge?

–  C’est lourd à digérer le jour l’Aïd.

– Il parait que la meilleure façon de cuire le poisson c’est à l’étouffée pour le purifier du plomb contracté dans les eaux polluées…

Exactement. Et il faut toujours opter pour les poissons de petite taille car ils moins pollués. La meilleure cuisson reste effectivement celle à la vapeur douce car elle ne dépasse pas 95 degrés, idéalement dans un cuiseur vapeur avec un filet d’huile d’olive. La pire cuisson est celle à la cocotte minute ; elle tue les aliments. Il faut veiller à manger toujours plus de légumes ;

La satiété est ainsi meilleure qu’avec le pain.

– manger des légumes sans pain? …à moins d’y associer du riz ?

– Par exemple ou du quinoa. Le riz doit être complet ou basmati.

– L’autocuiseur est-il sécuritaire ?

– Oui à condition qu’il soit à un étage pour pas que les aliments du dessus dégoulinent sur ceux du bas. Sinon on peut diversifier les modes de cuisson -pourvu qu’il n’y ait pas de friture- mais la meilleure reste à la vapeur douce.

N.d.l.r : Un petit tour dans les sites médicaux révèle que le gluten produirait de l’inflammation au cerveau et tuerait les cellules du cerveau, serait  lié à l’autisme, à l’ostéo-arthrite, peut causer la dépression et diminuer l’activité de la thyroïde. Il serait lié également à maladie cœliaque, aggraverait les symptômes de la ménopause, le vieillissement, les maladies auto-immunitaires, dissoudrait  l’émail des dents et causerait la carie impact et agirait négativement sur la composition corporelle.

Dr Hicham Fennich est entre autres nutrithérapeute et incisiothérapeute.

 

Related posts

Leave a Comment