De l’or frelaté chez les bijoutiers.

Les aveux d’un bijoutier marocain sur son recours à la vente de bijoux en or frelaté ont suscité une vive polémique. Le taux de bijoux en or 18 carats, appelé or 750, qui sont adéquats aux normes ne dépasserait pas 20%.

Pour le reste, certains professionnels préfèrent altérer la qualité du métal précieux, voire utiliser du cuivre à profusion pour duper le consommateur.

 Ces informations ont pris de l’ampleur après la visite d’une commission mixte (douanes et sureté nationale) à certains bijoutiers.  Des échantillons de trois commerces ont été pris pour analyse.

Related posts

Leave a Comment