Une rencontre difficile et qui a vu l’équipe de Zemamra dominer la rencontre de bout en bout, sans malheureusement parvenir à concrétiser.

Incapables de contenir la furia de l’équipe visiteuse, les khénifris se sont contentés  de rester repliés en défense, tout en procédant par des contres.

Un schéma tactique très hasardeux.

 Mais « étouffés » par l’équipe de Zemamra qui les empêchait de jouer, tout en les acculant en défense, avaient-ils autre choix?

Ils donnaient l’impression d’être incapables de fournir, meilleure prestation.

Et alors qu’on n’attendait que le but salvateur du RCAZ qui viendrait déverrouiller la défense du CAK et obliger cette dernière à sortir de ses  «gonds »   c’est le CAK et suite à un contre anodin qui parvient à ouvrir le score.

Suite à leur lancée, les khénifris parviennent à doubler la mise, suite à une sortie du gardien Lahouasli, qui obligé de jouer du pied, une fois en dehors de sa surface, tarda à  dégager la balle. Paniqué et  acculé à dégager en catastrophe, il remet la balle dans les pieds d’un attaquant de l’équipe adverse, qui ne se fit pas prier et plaça le cuir dans les filets, suite à un magnifique tir lobé.  

Et alors qu’on se dirigeait vers la fin d’une rencontre où la RCAZ méritait meilleur sort l’arbitre siffla un penalty (transformé avec brio) en faveur des visiteurs.

A 2-1 et à quelques petites minutes du coup sifflet final, le RCAZ donna tout ce qui était en son pouvoir, pour revenir au score, mais en vain…

En somme, une rencontre largement à la portée de l’équipe de Khémis Zemamra, mais il était comme écrit quelque part, que Dame Coupe a choisi son camp pour cette partie.

Espérant que joueurs et staff technique, en tirent les leçons adéquates, pour les rencontres à venir.  

El Jadida Scoop 

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/zemamra.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/zemamra-150x150.jpgadminsRégionUne rencontre difficile et qui a vu l’équipe de Zemamra dominer la rencontre de bout en bout, sans malheureusement parvenir à concrétiser. Incapables de contenir la furia de l’équipe visiteuse, les khénifris se sont contentés  de rester repliés en défense, tout en procédant par des contres. Un schéma tactique très hasardeux.  Mais « étouffés »...Source de L'information Fiable