Suite à l’obligation du port du masque de protection imposé par les autorités depuis le mardi 7 avril, une décision prise sur recommandations de l’OMS qui préconise désormais l’élargissement du port du masque par tous, le citoyen s’est trouvé confronté à la réalité de l’application anarchique de prix qui n’ont aucun lien avec celui annoncé par les autorités et qui est fixé à 80 centimes.

Pourtant, malgré la fixation du prix de ces masques de protection, certains vendeurs se sont permis de pratiquer d’autres tarifs allant au-delà de 6 dirhams l’unité, faisant fi du prix imposé.

A cet effet, il faut noter que le prix des masques de protection a été initialement fixé par les autorités à 2.50 Dh TTC, par  un arrêté du ministre de l’Économie et des Finances, publié au Bulletin Officiel n°69870  du 2 avril 2020, et ce, pour les boites comportant 10 unités, et à 2 Dh TTC, pour les masques vendus par boite de 50 unités.

L’Etat a ensuite revu ce prix à la baisse pour le rendre accessible aux citoyens en procédant à sa subvention par le fonds du Covid-19.

Cependant, il faut noter que malgré le prix, qui parait dérisoire, de ces masques de protection, désormais obligatoires, il demeure inaccessible pour certains citoyens qui n’ont aucune ressource financière en ce temps d’urgence sanitaire lors de laquelle ils se sont retrouvés sans activité.

Il faut se rendre à l’évidence et constater que pour bon nombre de citoyens démunis, se procurer ces masques de protection, relève de l’impossible quand leur souci majeur est en premier lieu lié à des besoins de subsistance.

Certes, des efforts ont été déployés par la Commune pour porter assistance à ces familles démunies en leur procurant des paniers alimentaires. Mais, vu que le port du masque est désormais obligatoire, il serait judicieux de les en approvisionner afin d’assurer leur protection et éviter ainsi le risque d’éventuelles contamination.

L’OMS ne prône-t-elle pas la santé pour tous ?

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/coronavirus-masques.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/coronavirus-masques-150x150.jpgadminsNationalSuite à l’obligation du port du masque de protection imposé par les autorités depuis le mardi 7 avril, une décision prise sur recommandations de l’OMS qui préconise désormais l’élargissement du port du masque par tous, le citoyen s’est trouvé confronté à la réalité de l’application anarchique de prix qui n’ont aucun lien avec...Source de L'information Fiable