En cette période d’urgence sanitaire, instaurée pour lutter contre la propagation de la pandémie, l’Etat a déployé tous les moyens pour porter assistance aux familles démunies, et alléger la crise sociale qui a touché bon nombre de citoyens travaillant dans l’informel.

Le fonds spécial Covid-19, qui a été mis en place pour absorber les effets de ce choc brutal sanitaire et social, et palier aux répercussions de la pandémie sur l’économie nationale et sur les ménages, n’a pas échappé aux fraudes.

En effet, l’indemnité Covid-19, versée aux personnes inscrites au RAMED, a connu de nombreuses fraudes, allant de la fausse déclaration du nombre d’enfants à charge dans le seul but  de percevoir l’indemnité maximale, à la présentation abusive de justificatifs, par des personnes nanties, qui ont réussi à percevoir indûment cette subvention destinée aux familles lésées par la crise sanitaire, suite à la perte provisoire ou définitive de leur emploi. 

Certes, ce manque de rigueur dans le contrôle des informations fournies, est principalement dû à l’urgence de venir en aide aux personnes en situation de précarité, contraintes de se confiner en raison de la crise sanitaire.

Cependant, les investigations du Ministère sur les cartes RAMED illégalement délivrées à des personnes plus ou moins nanties, qui s’en servaient jusque-là pour des prestations médicales moins coûteuses au niveau des hôpitaux publics, ont permis de constater que grâce à ces cartes, certaines personnes ont pu percevoir indûment les indemnités destinées en priorité aux couches nécessiteuses.

Pour identifier ces contrevenants, le Ministère s’est basé sur les listes de la CNSS pour détecter les transgresseurs qui seront traduits en justice, comme cela a été déclaré depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire.

Ainsi, plusieurs personnes qui se sont risquées à user de ce stratagème et priver des personnes dans le besoin de bénéficier de cette indemnité, devront répondre de leur acte frauduleux devant les autorités compétentes.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/rameed.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/rameed-150x150.jpgadminsDiversEn cette période d’urgence sanitaire, instaurée pour lutter contre la propagation de la pandémie, l’Etat a déployé tous les moyens pour porter assistance aux familles démunies, et alléger la crise sociale qui a touché bon nombre de citoyens travaillant dans l’informel. Le fonds spécial Covid-19, qui a été mis en place pour absorber les effets...Source de L'information Fiable