Coronavirus: Casablanca se prépare à un grand afflux de malades

Coronavirus: Casablanca se prépare à un grand afflux de malades hospitalisés,  vu que le nombre de cas positifs augmente. Pire, les déclarations sont retardées à cause des tests en attente. Il faut plus de 4 jours pour avoir une réponse ; la policlinique Ziraoui est déjà réquisitionnée pour le Covid; la policlinique CNSS Inara (Ain Chok), ouvre ses portes aujourd’hui pour recevoir 70 malades…

 Pour cela, on a déployé 16 médecins parmi nous , qui faisions les gardes à  l’hôpital Sekkat de Ain Chock, pour assurer des gardes de 24 heures sur 72 heures.

Ceci a dngendré une réduction du temps de repos pour les 2 groupes et une  exposition maximale.

En plus les malades transférés à l’hôtel après l’hospitalisation,  dépendent aussi de nous pour les visites de contrôle,  avec tous les risques de va-et-vient entre l’hôpital et l’hôtel.

Ceci dit,  la foire de Casablanca sera fonctionnelle bientôt pour recevoir des malades confirmés.  Il y a un grand problème d’effectifs ( médecins et infirmiers), sachant que seul le personnel du public a l’obligation de travailler,  le privé  relève du volontariat, et la réalité est amère.

On assiste à  un grand relâchement des mesures de confinement,  malheureusement,  et beaucoup de points noirs surgissent parmi les populations indisciplinées, ce qui va à l’encontre de nos prévisions.

Bientôt nous passerons au stade 3 de la pandémie avec toutes ses conséquences.

Je réitère mon appel aux âmes conscientes de rester à la maison pour qu’on se libère tous de ce calvaire ( citoyens,  soignants et autorités).

Hier , durant ma garde, on a reçu un bébé de 1 an et demi, avec sa maman. Tous deux positifs.  C’est dur de piquer un bébé ( bilan sanguin), et de l’examiner en tenue cosmonaute ,en le mettant dans un état de torpeur.

Médecin de garde

Related posts

Leave a Comment