Après la fermeture des plages de Casablanca et de Mohammadia, celles d’El Jadida et de Sidi Bouzid ont été prises d’assaut par les visiteurs de ces villes et des centaines de voitures ont pu accéder à la ville qui a connu des files d’attente au niveau des barrages de contrôle qui s’étendaient sur plus de 5 kilomètres et des embouteillages sans précédents ont également été enregistrés au niveau de plusieurs quartiers qui ont connu un encombrement monstre.

Quelques jours à peine après cette grande affluence, 68 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en seulement 48 heures à El Jadida.

 On serait en mesure de se demander si ces nouveaux cas  ne sont pas la conséquence de cette affluence massive par les visiteurs venus des villes fermées pour cause de propagation du virus.

En effet cette affluence avait soulevé la crainte des citoyens jididis qui ont exprimé leur inquiétude dans les réseaux sociaux pour attirer l’attention des autorités sur les risques qu’engendre cet afflux et qui pourrait causer une propagation du virus, vu que tous ces visiteurs proviennent des villes où la pandémie fait ravage.

Il faut noter que la réactivité des autorités a été immédiate et des mesures drastiques ont été mises en place pour cerner la situation et éviter la propagation du virus.

Espérons que la situation reste métrisable.

Khadija Choukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/08/route-oualidia-1-1024x768.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/08/route-oualidia-1-150x150.jpgadminsActulaitésAprès la fermeture des plages de Casablanca et de Mohammadia, celles d’El Jadida et de Sidi Bouzid ont été prises d’assaut par les visiteurs de ces villes et des centaines de voitures ont pu accéder à la ville qui a connu des files d’attente au niveau des barrages de contrôle qui s’étendaient sur...Source de L'information Fiable