« Conducteur au volant, mort au tournant »

femme_volant_cliche

Par: Mouna Achiri

Les hommes galants avec les femmes? Un cliché envisageable. Peut-être pas les femmes entre elles-mêmes, peut-être pas les hommes entre eux-mêmes. Devant la caisse d’un supermarché, Monsieur vous cédera le peu de sacs en plastique disponibles chez la caissière, ira peut-être même jusqu’à vous aider à emballer vos provisions, ou à les ramasser si vous les faites tomber.
Et la galanterie masculine ne s’arrête pas là. Il peut céder la place dans une file indienne, céder la place dans un espace bondé, vous réconcilier avec la collègue en cas de chicane terrible. Mais il y a un endroit où ils sont très rares à être courtois et gentlemen…la route.
Quand ils sont au volant, nombreux sont les hommes qui perdent le sens de la courtoisie envers les femmes. Il n’est pas rare que les tracas de la route réveillent chez certains, les instincts primaires qui sommeillent en chacun de nous. Souvent pressés et empressés, grincheux, colériques, impitoyables, grossiers, parfois insolents, à chacun sa façon d’exprimer son impatience devant-plutôt derrière- une voiture conduite par une femme. Remarquez, les piétonnes n’ont souvent pas plus de chance que les dames en voiture…
La raison de cette irritabilité remonte à un préjugé tenace qui sévit dans une culture machiste : la femme conduit moins bien que l’homme. Une voiture est en situation de trouble devant vous ? Certains conducteurs croient avoir démasqué le fauteur de trouble: « ça, c’est une femme qui conduit ». Croirait-on chez nous au dicton bâtard inventé par des esprits qui en ont après les femmes « Femme au volant, mort au tournant » ou encore à un autre plus excessif… « Femme dans le fossé, danger écarté » ? Les statistiques démontrent pourtant que les femmes sont plus prudentes au volant.
L’apprentie que j’étais au volant, un jour, m’avait attiré plein d’injures, de mauvais doigts, de menaces, d’autres ont eu droit à des mouchoirs souillés jetés sur la vitre ou crachats mal visés. La liste est longue et seules des excuses anticipées expliquant la situation me sauvaient du courroux masculin. Cela n’exclue nullement la grossièreté dont certaines femmes peuvent faire preuve quand elles sont furieuses au volant mais leurs manifestations sont pour la plupart moins violentes. Et puis pas si prudentes que cela puisqu’elles ne résistent pas à l’appel des SMS au volant !
Les mentalités changeront-elles un jour ? En attendant Godot, profitons autant que faire se peut d’une affabilité qui est déjà une manne en temps de dèche comportementale…

femme-jpeg_043133

Related posts

Leave a Comment