Commune d’El-Jadida : des fonctionnaires malmenés par des …élus

Municipalité d'El Jadida

El Jadida Scoop

Bien que le temps de l‘esclavagisme est bel et bien révolu, certains élus de notre Commune Urbaine d’El-Jadida,   continuent encore et toujours, à se prendre  pour les seigneurs de ces  lieux et à y agir en maitres absolus.

Et pour attirer l’attention sur leur calvaire, les fonctionnaires de cette institution, n’ont céssé de multiplier, sit-in et manifestations.

Mais ces protestations pacifiques n’ont, à ce jour, rien changé aux comportements irrespectueux de ces responsables imbus de leurs personnes.

Le dernier scandale en date, vient de viser le chef du service technique et logistique, sis à l’annexe de Hay Salam.

En cause, un élu fou de rage, qui  fait irruption dans son bureau, tout en exigeant de lui, que la commune prenne en charge les frais de nourriture de 12 athlètes, dont c’est le club qu’il préside, qui en a pourtant la charge. Devant le refus du fonctionnaire d’obtemperer, le « conseiller » lui ordonna , de téléphoner au président du conseil et d’essayer d’avoir son accord.

Nouveau refus du chef de service, devant un   conseiller  qui devint, cette fois-ci,hystérique. Il commence à saccager tout ce qui lui passait sous la main : chaises, mobilier des bureaux…, tout en devenant injurieux et agressif. Il use d’insultes et de propos inappropriés à l’encontre du chef du service, violant, au passage, l’article 66 de la loi organisationnelle 1.33.14.

A ce propos, le bureau syndical de la CDT, s’est réuni le 13 juin 2018 et a pris les décisions qui s’imposent en pareille situation à savoir :

– la responsabilité de ces mépris itératifs et avérés incombe en premier lieu, au président du conseil et aux autorités locales, qui doivent répondre de leurs actes, à l’encontre des fonctionnaires de la commune, devant les autorités compétentes..

– le respect des cadres, fonctionnaires et agents de la commune pendant l’exercice de leur fonction doit être assuré en toutes circonstances,

– tout incident, rabaissant ou portant atteinte à l’honneur de fonctionnaires dans le lieu de leur travail  sera suivi de sanctions et de mesures correctionnelles selon les lois en vigueur.

Il est malheureux de constater, dans un pays qui s’efforce d’instaurer un   Etat de droit et de respect des droits de l’homme, que de tels comportements continuent de sévir, au 21ème siècle, au sein d’instances censées donner l’exemple en terme de respect et d’application des lois.

Mais que dire ? Le citoyen est dans ce cas, aussi  à blâmer, car c’est à lui qu’incombe le devoir d’élire des conseillers instruits et capables de gérer la chose publique. Il doit   combattre, coûte que coûte, l’élection de personnes indignes de la confiance que les citoyens placent en eux, tout en évitant d’hypothéquer leur sort, entre les mains de certains individus,  analphabètes, incompétents et… corrompus. Des énérgumènes, qui n’hésiteraient nullement et à chaque fois que l’occasion s’en présente, de faire d’eux, leur souffre-douleur favori.

Parce qu’ au lieu de malmener les fonctionnaires travaillant sous leurs ordres et s’acquittant parfaitement de leurs engagements, ils feraient mieux,   de s’occuper de la mission pour laquelle ils ont été élus, en l’occurrence, l‘amélioration de l’état lamentable dans lequel se trouve cette ville.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionCommune d’El-Jadida : des fonctionnaires malmenés par des …élus El Jadida Scoop Bien que le temps de l‘esclavagisme est bel et bien révolu, certains élus de notre Commune Urbaine d’El-Jadida,   continuent encore et toujours, à se prendre  pour les seigneurs de ces  lieux et à y agir en maitres absolus. Et pour...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires