jdi.hotel007-300x217(2)

Je dédie ce modeste poème au Dr M’. Sedrati, Dr. M. Bakkoury, Pr E.H. Benaim et à l’AE2D ainsi qu’à mes camarades de classe de seconde (5ème 1961) du Lycée Ibn Khaldoun d’El Jadida ayant été expulsés définitivement de tous les lycées du Maroc.

Heureusement la sentence a été rectifiée.

Cet anecdote m’a profondément marqué.

Parmi les 29 expulsés, la plupart sont devenus Médecins spécialistes, Vétérinaires, Ingénieurs, Professeurs de l’Enseignement Supérieur, Directeurs d’Entreprises, etc.

Je rends hommage à ceux et celles qui ont quitté ce bas-monde.

Je souhaite aux autres une longue vie pleine de santé.

J’ai eu l’immense plaisir de téléphoner à quelques uns comme Dr M. Obad, Dr A. El Haitem, Dr M. Bouattra, A. Houssaim, Dr A. El Mansouri, A.M. Bahbouhi, Dr B. Kamri, Dr A. Noshi.

Qu’ils soient tous assurés de mes sincères amitiés.

Très Bonne Année de l’Hégire 1440 à tous mes Lecteurs et Lectrices.

Terre et savoir multidisciplinaire

Exploiter sans haine la terre depuis des millénaires

N’a jamais été une mince affaire ! Bien au contraire !

La hache, la houe, la pioche, la faux, l’araire

N’ont-elles pas sculpté mains et torses téméraires ?

 

Certes, les saisons rythmant les travaux agraires

Font des prairies temporaires l’espace réfractaire

Où le sacrifice des esclaves puis des prolétaires

Hante peu ou prou les petites gens et les propriétaires !

 

Dès la mécanisation des labours de jachères,

La fumure des plantes aux engrais complémentaires,

Et l’irrigation, au risque d’assécher la nappe aquifère,

N’ont  point épargné le réchauffement climatique à la terre !

 

L’effet de serre ayant atteint le nord de notre hémisphère,

Les outils numériques, gérant par voie satellitaire

Les intrants et facteurs du sol, cartographient les aires

De récolte et précisent la productivité de l’affaire !

 

Ainsi labourer, semer, irriguer, traiter, … la terre,

Et plus encore, ont adopté la sophistication arbitraire

Où domine sans cesse le savoir multidisciplinaire

Où tout est codé comme dans un système de guerre !

 

Au gré du froid ou de la chaleur de l’atmosphère,

La terre montre tristesse et misère à la manière

Du poisson asphyxié dans les océans et rivières,

Au bord des bidonvilles et usines engendrant l’effet de serre !

 

Il est temps de basculer vers l’économie circulaire

A connotation sociale et empreinte solidaire

Pour que la durabilité s’inscrive dans le respect des horaires

Des marées à l’entrée des estuaires à bonne charge sédimentaire !

 

Moussa Ettalibi, Dr Sci., Rabat le 11 septembre 2018

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/06/jdi.hotel30.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/06/jdi.hotel30.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionJe dédie ce modeste poème au Dr M’. Sedrati, Dr. M. Bakkoury, Pr E.H. Benaim et à l’AE2D ainsi qu’à mes camarades de classe de seconde (5ème 1961) du Lycée Ibn Khaldoun d’El Jadida ayant été expulsés définitivement de tous les lycées du Maroc. Heureusement la sentence a été rectifiée. Cet...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires