Coin des Poètes…Les temps sont durs …Avec Moussa Ettalibi

jdi.centre 000

 

Un Poème dédié  par Moussa Ettalibi aux écrivaines jdidies avec un hommage posthume à Chraibi et Khatibi.

Les temps que nous vivons actuellement sont vraiment durs pour la plupart d’entre nous. Le premier marqueur est le climat. Tout le monde est d’accord sur le réchauffement climatique. En conséquence, on se demande si les saisons respectent leur périodicité. Du coup, les marchés sont perturbés, ce qui entraîne la cherté des produits alimentaires, l’augmentation de la fréquence des  maladies avec des dépenses de soins imprévues et en plus coûteuses. En outre, tout déséquilibre au niveau du milieu environnant laisse des empreintes difficiles à effacer. C’est pourquoi il est plus que souhaitable d’introduire la prospective dans l’étude des Sciences biologiques. De plus, afin d’éviter certaines erreurs, les sciences agronomiques et vétérinaires doivent être consolidées par l’Histoire et la Géographie régionales. Enfin, comme je l’ai proposé dans mon livre « Eau et Capital Humain » Edition Adrar, Rabat 2015, le développement vectoriel est, à mon humble avis, la solution à préconiser pour l’éducation de nos enfants qui sont l’avenir de notre société. Ce système permettra aux parents analphabètes de s’imprégner de leur progéniture.

Ma conclusion vient de l’ordre d’Allah au début du Saint Coran qui dit : « Lis ». Or, la lecture et l’écriture sont la source de tous les progrès. Noter qu’un Hadith du Prophète, que la Prière et la Bénédiction soient sur lui, dit : « Si quelqu’un meurt, il sera coupé de tout sauf s’il laisse trois actions : « une aumône courante (école, hôpital, route, puits, arbre fruitier, mosquée,…), un Savoir (Science, Technique) édité dont bénéficiera la Communauté au sens large et un descendant pieux qui priera pour lui.

 

Les temps sont durs !

Terriblement froid et sec, l’hiver

Sortant a torturé nos cœurs de peur!

Le printemps lui emboitant le pas peu fier

Devancerait un été chaud au goût amer !

Les moments passés, qu’on croit dur comme fer,

Ont changé les deux tiers de la nature en désert !

Les êtres vivants étranglés par la misère

Ont épousé la couleur terne de la terre !

Les plantes, jadis satisfaites de leur manteau vert,

Mais désormais brûlées par la chaleur de l’air,

Recouvrent le sol, un laps de temps, à l’envers !

Leurs feuilles tristes inspirent bien des pleurs !

Dorénavant, personne ne songe aux récoltes record,

Ni aux fêtes mondaines, ni aux fantasias au bord de mer !

Les traits sont tirés. Finies les boissons au thé vert,

Les brochettes succulentes et les pique-niques en plein air !

Loin d’être blanche, l’année a été grise et dure !

Son échec tellement flagrant vient de la pourriture

Ayant débordé les consciences et les murs

Atteints d’un seul coup par la pire des douleurs !

Moussa Ettalibi, Dr Sci. le 26/03/2019

 

 

Related posts

One Thought to “Coin des Poètes…Les temps sont durs …Avec Moussa Ettalibi”

Répondre à Coin des Poètes… Le temps, source prête à jaillir…Avec Moussa Ettalibi – eljadida scoop Annuler la réponse