ARTISTE.ZAATOOT1

Par : Moussa Ettalibi, Dr Sci.

Espace d’oralité (« Halqa ») à chaud et à froid, Jamaâ Elfna ou théâtre de l’infinitude, voire de l’oraliture, rythme la vie des gens depuis la nuit des temps. La « Halqa » est une scène de rue que fait et défait l’acteur d’antan. artiste.khliyfaSensé être capable de remplir le rôle de metteur en scène et  gestionnaire de toutes les phases de la pièce jouée extemporanément, l’acteur doit communiquer aux spectateurs son message à vive voix. Il peut être conteur, chansonnier, mime, danseur, bref acteur au sens large du mot. Dans le cas des troupes, la « Halqa » est dite « Gaour » où le cercle est plus grand. Ce « Gaour » peut être occupé par le crieur public faisant office de diffuseur d’informations utiles à l’époque antérieure à la publicité moderne.

Jamaâ Elfna, théâtre de l infinitude

De n importe quelle latitude,

Longitude ou même altitude,

On vient au théâtre de l infinitude

Pour plonger l âme dans la béatitude.

 

Oralité fidèle a son attitude,

Jamaâ Elfna brasse la multitude

En quête de l immense gratitude

Envers l immatériel de la plénitude.

 

Le cœur battant a forte magnitude,

Artistes, artisans de la complétude,

Glorifient le mérite de la foultitude

Sans jamais s éloigner de la rectitude.

 

Hors de désuétude ou servitude,

Jamaâ Elfna vainc (défie) la solitude

Et inculque aux visiteurs la quiétude

De son patrimoine avec certitude.

 

Au sein de cette place simple et rude,

Thébaïde a la séculaire amplitude,

Les gens s y imprègnent de mansuétude

Et abandonnent leur vulgaire turpitude.

 

* L espace culturel de la place Jamaâ Elfna a Marrakech a été inscrit par l’UNESCO en 2001 en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/08/artiste.zaatoot.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/08/artiste.zaatoot.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionPar : Moussa Ettalibi, Dr Sci. Espace d’oralité (« Halqa ») à chaud et à froid, Jamaâ Elfna ou théâtre de l’infinitude, voire de l’oraliture, rythme la vie des gens depuis la nuit des temps. La « Halqa » est une scène de rue que fait et défait l’acteur d’antan. Sensé...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires