JDIDA5

Bonne orbite

Mobilisant de plus en plus de savants émérites,

Les catastrophes naturelles couramment produites

Occupent à plein temps nombre de satellites

Mis, à leurs risques et périls, sur orbites.

Séismes, typhons, tsunamis,…, et toute la suite*

Prennent souvent de court les tanières cosmopolites !

Le système D devient de mise sur les présumés sites,

Car l’alerte météo probable ne vise jamais juste !

Mais la vigilance impose de s’accrocher à l’élite !

Sinon comment distinguer les objets hétéroclites

Comme la calcite, la dolomite, la vermiculite,…,

Avec l’espoir de tomber un jour sur la pépite !

Quant au jeu tacite de disparition subite,

Le camouflage intrigue mais incite vite

La fourmi à se faire passer pour une termite**

Quand sa réserve atteint le seuil limite !

Dans notre Planète où tout change et périclite,

Notre moral croule sous l’erreur la plus petite !

Le danger peut venir des maladies ubiquistes***

Issues de pollution, bactéries, virus, parasites,…****

Pourvu que le centre de la vague altruiste

Donne à ceux qui tendent leur main pessimiste !

Car remplir de joie les cœurs hors de leur orbite

N’a d’égal que le patrimoine aux œuvres inédites !

Entre le levant et le couchant, la règle est décrite

Par le Créateur pour que chaque orbite gravite

Dans le bon sens tous les jours sans aucune fuite.

Le calcul est précis et plus solennel qu’un rite !

La chaleur humaine en soi habite et abrite

Les organes voire même le petit organite !

L’amour est un partage de feu sans brûler le gîte.

Son histoire en or sera sur marbre inscrite !

La politesse à la base de l’ascension gratuite

Facilite sans doute la rencontre fortuite

Parmi les milliards d’humains sur orbite

A la recherche d’une occasion bien conduite !

Bien sûr chacun s’apparie avec sa favorite.

Le coquelicot se marie avec la marguerite.

Les eaux douces hébergent carpe,…et truite

Et le chef cuisinier vante les mérites de sa marmite !

Mais, il vaut mieux être sur bonne orbite

Que de souffrir terriblement d’une ascite !

Tant qu’il y a la vie, on s’agite, on médite…

« Mais, il vaut mieux être sur bonne orbite

Que de souffrir terriblement d’une ascite !

Tant qu’il y a la vie, on s’agite, on médite…

Une fois dans l’au-delà, les carottes sont cuites !

Moussa Ettalibi, Dr Sci., Rabat le 08/11/2018

* La suite est la fin du monde annonçant le jugement dernier.

** Voir http://eljadida.com/actualite_news_el_jadida/la-peur-latente-a4621.html Poème 188. La peur latente

***Voir : http://www.eljadida.com/actualite_news_el_jadida/maladies-ubiquistes-a5269.html    Poème 213. Maladies ubiquistes

**** Voir https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/FMfcgxvzLWxVZlnXWrBgJQZfVDqnQhQb  Bactéries ultra-résistantes

N.B. J’attends avec plaisir vos commentaires. Merci.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/jdi.plage63.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/jdi.plage63.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionBonne orbite Mobilisant de plus en plus de savants émérites, Les catastrophes naturelles couramment produites Occupent à plein temps nombre de satellites Mis, à leurs risques et périls, sur orbites. Séismes, typhons, tsunamis,…, et toute la suite* Prennent souvent de court les tanières cosmopolites ! Le système D devient de mise sur les présumés sites, Car l’alerte météo...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires