Chrif la légende footballistique est malade

Mustapha Fatoui, dit Chrif, par allusion au surnom que portait feu son père ( Oueld Chrif).

Une légende régionale et nationale  avec Ahmed Magrouh, dit Baba, puisqu’ils furent tous les deux de l’épopée africaine de 1976, qui a vu le Maroc gagner sa seule et unique coupe africaine à ce jour.

Avec sa crinière au vent et ses fantastiques chevauchées sur le flanc droit de notre équipe nationale, ce doukkali, pur jus, fut un vrai lion de l’atlas.  Jamais un joueur de notre équipe nationale n’a mérité ce surnom, que cet homme, vraie fierté de chaque jdidi et de chaque supporter du DHJ et de notre équipe nationale.

Mais un lion, aussi puissant soit-il, prend de l’âge, et peut malheureusement, aussi tomber malade.

Et en ce mois sacré de Ramadan,  si on a une pensée pour ce natif du quartier mythique d’El Kalâa, c’est parce que ce héros, ce vrai  Lion de l’Atlas est  malade.

Alors prions pour ce Lion qui vit aujourd’hui, presque dans l’anonymat le plus total et souhaitons lui en ces nuits sacrées de Ramadan un prompt rétablissement.

Chrif, nous t’aimons et ne t’oublierons jamais. Nos cœurs et nos pensées sont avec toi.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment