Championnat National des Chevaux Pur-Sang Arabe – Edition 2018

photo

Par: Khadija Choukaili

Suite aux concours régionaux modèles et allures, la Société Royale d’Encouragement du Cheval -SOREC- en partenariat avec l’Association Royale Marocaine des Eleveurs de Chevaux Pur-Sang Arabe – ARMECPSA-, ont organisé l’édition 2018 du Championnat National des Chevaux Pur-Sang Arabe, au sein du Haras National de Bouznika, les samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018.

Pour rappel, la SOREC, acteur majeur de la filière équine, a été créée en 2003, et est une entreprise publique sous tutelle du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.  Elle met en œuvre depuis 2011 la Stratégie Nationale de la Filière Equine, qui a pour objectifs de faire du Maroc un véritable pays du cheval et de la filière équine un moteur de développement économique, social et culturel.

l’ARMECPSA assure, quant à elle, la promotion de l’élevage des chevaux Pur-Sang Arabe et organise en partenariat avec la SOREC les concours Modèles et Allures du Pur-Sang Arabe.

En ce qui concerne l’organisation de ce championnat, M. Omar Benazzou, directeur des haras nationaux à la SOREC, a bien voulu expliquer que la ce championnat national a été marqué par une participation sans précédent en nombre et en qualité des chevaux Pur-Sang Arabe en tant qu’héritage culturel marocain. Une progression qui fait déjà notre fierté et notre joie et réaffirme les efforts déployés par la SOREC et l’ARMECPSA, afin d’encourager les propriétaires des races Pur-Sang Arabe à les acquérir et les élever, tout en mettant à leur disposition tout l’accompagnement et l’infrastructure dont ils ont besoin…

L’édition 2018 du Championnat National des Chevaux Pur-Sang Arabe, se veut aussi une plateforme de rencontres et d’échanges, entre les acteurs de la filière et les professionnels de la Race Pur-Sang Arabe au Maroc, permettant, pour certains, d’apprécier la beauté de cette race noble, et pour d’autres, d’apercevoir les dernières techniques d’élevage préconisées pour cette race dans un contexte favorable à l’amélioration génétique.

Ainsi, ce Championnat National a démarré par les classes qualificatives qui se sont déroulées le samedi 22 septembre, puis poursuivies, le dimanche 23 septembre, avec la tenue du championnat. Cet événement, a réuni plus de 194 chevaux Pur-Sang Arabe.

Les épreuves de ce Championnat National étaient ouvertes à tout cheval arabe ayant été qualifié parmi les trois premiers de chaque classe qualificative, ainsi qu’à ceux ayant obtenu une note moyenne de 88 points et plus aux concours régionaux. Elles étaient également ouvertes aux Champions Gold, Silver et Bronze du Championnat National 2017. Ce championnat concernait aussi les chevaux Pur-Sang Arabe importés au cours de l’année 2018 et enregistrés au Stud Book marocain avant la date de clôture des inscriptions au Championnat National.

Les classes qualificatives mises à l’épreuve durant ce championnat étaient ainsi organisées ;photo 2

Classes qualificatives en compétition le samedi 22 septembre

Classe 1 : Poulains de 1 an (nés en 2017)

Classe 2 : Pouliches de 1 an (nées en 2017)

Classe 3 : Poulains de 2 ans (nés en 2016)

Classe 4 : Pouliches de 2 ans (nées en 2016)

Classe 5 : Poulains de 3 ans (nés en 2015)

Classe 6 : Pouliches de 3 ans (nées en 2015)

Classe 7 : Femelles de 4 à 6 ans (nées entre 2014 et 2012)

Classe 8 : Femelles de 7 à 11 ans (nées entre 2011 et 2007)

 

Classes qualificatives en compétition le dimanche 23 septembre

Classe 9 : Femelles de 12 ans et plus (nées en 2006 et avant)

Classe 10 : Mâles de 4 à 6 ans (nés entre 2014 et 2012)

Classe 11 : Mâles de 7 ans et plus (nés en 20011 et avant)

 

Seuls les chevaux classés 1er et 2ème de chaque classe qualificativeont été autorisés à concourir selon les catégories suivantes :

Championnat junior femelle : ouvert aux pouliches sélectionnées des classes 2-4-6.

Championnat sénior femelle : ouvert aux femelles sélectionnées des classes 7-8-9. Championnat junior mâle : ouvert aux poulains sélectionnés des classes 1-3-5.

Championnat sénior mâle (ouvert aux mâles sélectionnés des classes 10-11.

La journéedu dimanche a été clôturée par une cérémonie de remise de prix à laquelle ont assisté, en tant qu’invités d’honneur :

  • Monsieur le Pacha de Bouznika
  • Omar BENAZZOU Directeur Haras Nationaux
  • OUSSIDHOUM Directeur du Haras National d’El Jadida et Juge International des compétitions des Pur-Sang Arabe
  • Kamal DISSAOUI Secrétaire Général (PI) Association Royale Marocaine des Eleveurs de Pur-Sang Arabe
  • Dr Malak BENAMAR Directeur du Haras de Bouznika, Responsable du Centre National d’insémination Artificielle-Bouznika

Cette prestigieuse manifestation a été couronnée par la remise des coupes aux lauréats selon le classement suivant :

Championnat Junior Femelles :

  • 1er prix décerné à JINANE BOUZNIKA, de HARAS ROYAL DE BOUZNIKA
  • 2ème prix décerné à LONGAYRIA DES AUBUES, de M. ABDELMAJIDABOUKHADIJA
  • 3ème prix décerné à ISSAN RAYYANA, de M. MOSTAFABENLAFKIH

Championnat Junior Mâles :

  • 1er prix décerné à WALIL INES, de M. ABDELMAJIDABOUKHADIJA
  • 2ème prix décerné à ISSAN RAYHAN, de M.MOSTAFABENLAFKIH
  • 3ème prix décerné à GHARRAR BOUZNIKA, de HARAS ROYAL DE BOUZNIKA

Championnat Sénior Femelles :

  • 1er prix décerné à JENUFA DE NAUTIAC, de M. ABOUKHADIJA ABDELMAJID
  • 2ème prix décerné à DIRWATE BOUZNIKA, de HARAS ROYAL DE BOUZNIKA
  • 3èmeprix décerné à DONA KRISTINA J, de M. ABDELMAJIDABOUKHADIJA

Championnat Sénior Mâles :

  • 1er prix décerné à MARSAL AL SHAQAB, de HARAS HARAS DE BOUZNIKA
  • 2èmeprix décerné à EZZAIM BOUZNIKA, de HARAS ROYAL DE BOUZNIKA
  • 3ème prix décerné à NAPOLEON EA, de M. ABOUKHADIJA ABDELMAJID

 

Enfin un point de presse a permis aux responsables de la SOREC de donner un résumé relatif à cette compétition, qui est organisée en tant que pré-sélection des chevaux qui participeront au Salon du Cheval qui se tiendra au mois d’octobre à El Jadida. Ils ont ainsi pu apporter certains éclaircissements concernant ce championnat des Pur-Sang Arabe, ainsi que sur l’insémination artificielle et son impact sur le Pur-Sang Arabe, en réponse aux questions des journalistes.

cheval-9edition

Related posts

Leave a Comment