Célébration de la Journée Internationale de la Femme et Journée Nationale de la Société Civile.

 SFINI11

l’Association Mazagan-El Jadida pour le Patrimoine AME2P, dans le cadre des partenariats qui la lient à l’Association des Femmes Entrepreneures de Doukkala-Abda, « Entrelles » et l’Association Cité Portugaise a célébré le 12 Mars 2015 à la Cité portugaise, El Jadida la Journée Internationale de la Femme et la Journée Nationale de la Société Civile.

 Une assistance nombreuse de femmes, toutes catégories socio-professionnelles confondues ont pris part à cette célébration qui s’est distinguée auparavant dans l’après midi par une rencontre avec 30 femmes de la Cité portugaise pour débattre des voies et moyens de les assister techniquement en vue de démarrer une activité professionnelle ou la conforter pour celles qui l’exercent aux fins d’améliorer leurs revenus et ceux de leurs familles.

 Cette action s’inscrit dans le cadre de la recherche effectuée par ces associations pilotée par l’Association « Entrelles » sous le signe de « la femme et le développement durable », notamment, comment recourir au patrimoine et s’en inspirer pour l’exercice d’une activité professionnelle; une manière constructive de célébrer la Journée Internationale de la Femme et la Journée Nationale de la Société Civile et partant, se déclarer solidaire de façon concrète avec les femmes en situations précaires

 Les conclusions de cette recherche ont été présentées lors de cette cérémonie et la méthodologie de travail pour donner suite à ces conclusions a été également annoncée.    

 En outre, des produits alimentaires et artisanaux  fabriqués par ces femmes ont été exposées en guise d’exemple à suivre par les femmes de la Cité portugaise, notamment de la Région des Doukkala et qui ont bénéficié de l’assistance pour le démarrage d’une activité commerciale collectivement.

 Lors de cette célébration, des témoignages de femmes engagées de différentes manière  ont été présentés à l’assistance entre autres de Oummi Zahra, l’une des doyennes de notre pays qui a atteint 116 ans considérée comme la mémoire vivante de Mazagan-El Jadida.

Related posts

Leave a Comment