Campagne de libération du domaine public…Encore une.

Campagne ( trompe l’oeil?), de libération du domaine public, dit-on, ( sérieux? Et tous ces cafés et autres commerces qui squattent les trottoirs?)

Bref, ces jours- ci, il ne fait bon être marchand  ambulant ( de fruits et légumes, surtout.)

 Mais dans les prochains jours, ce seront peut être, ces mêmes Mokhaznis ( avec la bénédiction de leurs superieurs?) qui viendront prier ces  » commerçants » de reprendre leurs activités… Car d’ici là, la disparition du Bakchich aura alors commencé à se faire cruellement  sentir chez nos « bons samaritains. »

Et…Rebelote, après trois ou quatre mois encore, le temps qu’une nouvelle circulaire atterrisse sur le bureau du gouverneur et  bla bla bla…

Tous fatigués de cette pièce de théâtre de très mauvaise facture et qui ne cesse de revenir, encore et encore en leitmotiv, pour le plus grand désarroi d’une population lasse de cette comédie.

Related posts

Leave a Comment