CAN2017 : Le Maroc atteint les quarts de finale après 12ans ! Maroc : 1  Côte d’Ivoire : 0 « Les Marocains sur un nuage, grâce à la fusée Rachid Alioui »

 

marco-cdi

Par: Abdellatif Cherraf    cherraf

Il a fallu attendre la 64ème minute pour voir les filets ivoiriens secoués par un cuir made in Maroc catapulté des 25 mètres par la patte magique de Rachid Alioui (Nîmes). Rentré en jeu à la (42’) juste avant la fin de la première mi-temps, d’une pincée de minutes !

Ce but splendide a fait exploser de joie les millions de téléspectateurs qui suivaient cette rencontre considérée comme une finale avant la lettre par tous les supporters de l’équipe nationale.

Et pour cause, voilà douze ans que les Lions de l’Atlas n’ont pas gagné les Eléphants de la Côte d’Ivoire !

 Aujourd’hui c’est chose faite grâce à la fusée Rachid Aliou qui met les Marocains sur un nuage.

 Ces derniers espèrent aller très loin dans cette CAN 2017 ! Même leur nouveau coach dont son objectif premier a été atteint, commence à y croire, car il vient d’éliminer son ancienne équipe avec laquelle il avait remporté la Coupe d’Afrique des Nation 2015 !

En effet Hervé Renard, lors de sa déclaration d’après match,  a  dit qu’il fallait rester réaliste et qu’avec le Ghana, le prochain  antagoniste du Maroc qu’il avait confronté à deux reprises dans la compétition africaine, a toujours été chanceux … Façon de sous entendre « jamais deux sans trois » ! Message bien reçu coach ; c’est tout le mal qu’on souhaite au Maroc.

Alors que dire des déclarations de ses poulains qui viennent de prouver par leur qualification amplement méritée, qu’ils sont capables,  comme ils ont dit en fin de partie, de venir à bout du Ghana car le plus difficile a été fait.

 Au top physiquement et mentalement, les hommes de Hervé  Renard, peuvent atteindre, aujourd’hui plus qu’hier et encore mieux  demain, l’inaccessible. Cette fameuse Coupe d’Afrique que tout un peuple marocain attend depuis 1976 l

Cette année là, toutes les villes du royaume ont fêté l’événement comme il se doit. Deux générations sont passées et toujours rien… Espérons de tout cœur que la chance n’abandonnera pas Hervé Renard et aux joueurs de rester comme ils sont actuellement : chevronnés, batailleurs, résistants, vigilants et surtout concentrés.

La mission parait difficile mais au fil des matchs livrés durant ce premier tour, elle commence à  paraître possible pour les Mehdi Benatia et consorts.

Ce premier challenge réussi par le coach français Hervé Renard et ses joueurs, et suite à l’élimination du pays hôte, le Gabon, l’Algérie, le Togo et la Côte d’Ivoire, le chemin semble déblayé pour l’équipe nationale marocaine ressoudée et aguerrie. Elle peut effectivement aller, même au risque de me répéter, très loin dans cette compétition africaine et peut croire à l’exploit …

C’est sûr que ça va être compliqué et difficile à l’image  des matchs déjà joués,  mais le Maroc a su les gérer et revenir dans la course suite à sa première défaite face à la République Démocratique du Congo… Et pourquoi pas sortir vainqueur face au Ghana ?

Related posts

Leave a Comment