dhj 2018

 

EL JADIDA SCOOP

Zayanis et doukkalis ont livré un match plaisant, à la hauteur de ce qui fut attendu d’eux. Beaucoup de belles combinaisons et d’occasions de buts furent à l’actif des deux teams. On sentait qu’un but pouvait être marqué à n’importe quel instant par les deux équipes, il fallait juste garder son calme à l’approche des buts et  ne pas mélanger vitesse et précipitation.

Les minutes s’écoulèrent, et alors que l’on s’acheminait vers un nul blanc, Hamami, monté à la rescousse 39’, profite d’un mauvais renvoi de la défense zayani, pour tirer mollement vers le but, le ballon trouve un Ouardi, incroyablement seul dans la surface, qui ne s’est fait nullement prier pour mettre le cuir dans le but adverse.

Les Doukkalis fêtaient encore leur but  d’avance, qu’El Guerch sur une contre attaque, favorisée par des doukkalis encore déconcentrés sous l’émotion du but marqué, égalise suite à un tir croisé 41’ et contre lequel, le jeune gardien Mehdi Agday n’esquissa le moindre geste.

La partie continua sur le même rythme endiablé qu’elle connut depuis le coup d’envoi, l’on se demandait même, si les deux équipes avaient la condition physique requise, pour jouer à ce rythme durant les 90’. Le nombreux public jdidi ayant fait le déplacement donnait tellement de la voix que l’on croyait le DHJ évoluer à domicile.

Les occasions existaient de part et d’autre et sur l’une d’entre elles, Ouardi dans un grand jour, déborde sur la gauche et remet un ballon en retrait à Nanah qui du plat du pied 59’,  n’eut aucun mal à tromper la vigilance du  keeper zayani.

A la 62’ et 65’ on a cru que le même scénario allait avoir lieu après le but marqué par les Jdidis, mais c’était méconnaitre le jeune gardien jdidi, qui de deux excellentes détentes, dévie le premier ballon en corner et en maitrisa le deuxième avec grande maestria.

Le DHJ excellait, les joueurs étaient bien dans le match. On les sentait jouer pour gagner et pas pour autre chose. Car tout autre résultat laissera filer le WAC vers le titre.

Malheureusement,  à la 83’ et alors que l’on s’acheminait vers une victoire doukkalie, et sur un corner, le joueur sénégalais du CAK et d’un magnifique heading , catapulte le cuir au fond du but jdidi. Un but qui enlève tout espoir de gagner le sacre pour le DHJ. Mais un résultat qui nous donne encore le droit de jouer la champion’s league africaine l’année prochaine. Une excellente performance, somme toute, pour un club menacé de relégation, l’année dernière, à pareille époque.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/05/dhj-2018.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/05/dhj-2018.jpg?resize=150%2C150adminsSport  EL JADIDA SCOOP Zayanis et doukkalis ont livré un match plaisant, à la hauteur de ce qui fut attendu d’eux. Beaucoup de belles combinaisons et d’occasions de buts furent à l’actif des deux teams. On sentait qu’un but pouvait être marqué à n’importe quel instant par les deux équipes, il...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires