BRIBES DE CONVERSATION…

Dans le fond, l’on ne sait plus très bien en quelle sorte de période l’on vit ! Un jour nous manquons d’eau, passons ; l’autre, d’électricité, passons ! Car comme tout ce qui concerne notre vie, c’est l’habitude qui règle les petits gestes de notre vie. Comme très souvent notre mémoire est défaillante, nous ne savons lorsque nous tournons un commutateur ou un robinet si la lumière ou l’eau jailliront. Nous pensons à l’un de nos amis qu’une certaine nuit fit un rêve étrange : « Je tourne le bouton, l’ampoule de ma lampe de chevet m’expédie un jet d’eau ! Un peu plus tard, je vais à la salle de bains, poursuivi par une soif ardente, je tourne le robinet et reçois un jet… de lumière ». Dans le fond, je ne sais vraiment si l’histoire mérite qu’on la raconte sur le ton risible ou d’une voix sombre et triste ! Jugez vous-même. Nous n’incriminons d’ailleurs nullement la Société d’Electricité, ou le Service des Eaux qui eux- mêmes, se débattent au milieu de difficultés inouïes, mais plutôt contre cette sécheresse, cause de tous nos maux. Et pourtant, il faudra bien que tout cela se termine un jour ! Pensez à cette tranquillité d’esprit que vous posséderez lorsque, tournant un bouton, vous aurez de la lumière à n’importe quel instant, ou désirant prendre une douche en rentrant de la plage, vous ne vous placerez pas sous un pommeau désespérément sec.

Bonne journée ensoleillée

Khalid Essfini

Related posts

Leave a Comment