Botola Pro : jusqu’à quand allons-nous continuer à jouer, devant des gradins vides ?

Au Maroc, la situation sanitaire s’est énormément  améliorée. Pourtant, notre FRMF (Fédération Royale Marocaine du Football) continue à se comporter comme si le virus « a fait et fait encore des ravages » dans notre pays.

Il est plus que temps,  pour que nos responsables aient ce courage, qui leur a toujours fait défaut en ce temps de pandémie, et de prendre des décisions plus Adaptées à la situation sanitaire actuelle dans notre pays.

Qu’aurons-nous à perdre, si pour chaque 10.000 place dans un stade, on commence par autoriser, l’entrée de 1.000 spectateurs ?

Le stade Al Abdi avec ses 23.000 places assises, aura ainsi droit, à presque 2.300 spectateurs, dispersés un peu partout dans les gradins…et ainsi de suite, dans le reste des stades du royaume.

Devrions-nous attendre que ce soit la France, l’Allemagne…qui prennent les premiers cette décision, avant que nos responsables daignent enfin se libérer de leurs complexes…pour suivre (le fameux) exemple ?

Notre économie souffre justement, à cause de ce manque de lucidité, de clairvoyance, de vision et aussi et surtout de  courage. Un comportement dicté par plusieurs facteurs, et surtout par cette peur bleue de perdre son poste (le fameux adage de : madirch, matkhafch)!

Vivement le retour progressif des spectateurs dans les gradins. D’un côté parce que le football n’a pas grande saveur sans spectateurs et d’un autre côté, parce que l’état sanitaire dans Notre pays le permet.

Wa fiq a Toufiq…  

El Jadida Scoop  

Related posts

Leave a Comment