Botola « PRO » : 12ème Journée ; DHJ 3 – CRA 0 « LES DOUKKALIS CARTONNENT, EST-CE LE RÉVEIL ? »

Par: Haj Abdellatif Cherraf

Il était temps pour le DHJ de gagner car il est en manque de points et lanterne rouge avec le MAS de ce championnat « PRO », dont le démarrage s’est avéré dur pour les Doukkalis et les Fassis…

dhj.cra1

Et si le MAS a perdu face au RSB, le DHJ, quant à lui, ne rata pas l’occasion de vaincre et de convaincre at-home contre le CRA sur un score fleuve de trois buts à rien ! Cette seconde victoire du club fanion des Doukkala lui permet de s’éloigner de la zone dangereuse et chemin faisant, continuer la compétition l’esprit tranquille, sans pression aucune…Quoique, des matches difficiles l’attendent au tournant ! Mais, comme disait l’autre, il n’est jamais trop tard pour mieux faire…

Auréolés de leur dernière victoire, les visiteurs ont été pris à froid par les locaux qui ont eu l’honneur d’ouvrir la marque par le biais du jeune avant-centre, Oualid Azaro à la 10ème minute suite au tir de Zakaria Hadraf repoussé en catastrophe par Bouâmira vers Azaro, aux aguets, qui s’empressa de  loger le ballon dans les filets du CRA.

Ce but libéra les poulains de Sellami qui développèrent, dès lors, un bon football, grâce notamment, aux  bonnes  individualités constituant leur  milieu du terrain : Ouattara et Hasnaoui…

Il faut dire que la ligne défensive du CRA a joué avec le feu en optant le système d’hors-jeu que les défenseurs ne maitrisaient pas bien. Notamment Hamiddouche et Gay ! Quoique, l’arbitre annula le 2ème but d’Azaro sur position d’hors-jeu (38’). Mais que d’opportunités loupées par les Jdidis durant la première mi-temps qui se solda sur (1-0).

DHJ-CRA_2(2)

DHJ-CRA lors d’un précédent match

De retour des vestiaires, deux défenseurs se chargèrent de museler les  dynamos  du DHJ, Hadraf et Nahnah pour minimiser les dégâts et dans la foulée de Lambarki et consorts chercher le but égalisateur. Cette stratégie soufflée par l’entraineur Kamal Zouaghi à la pause, n’a tenu que le temps réglementaire du match, et pour cause, les locaux ne voulant courir aucun risque inutile, se contentèrent de se défendre pour sauver l’acquis.…

Mais durant les 4 minutes du temps additionnel, le CRA jeta tous ses armes dans la bataille, et opta pour l’attaque à outrance. Et c’est là et contre le courant du jeu, que le jeune remplaçant de Lamine Diakiti, Hamid Ahadad  alourdit la marque à  (91’), suite à une contre attaque où il se présenta seul face au gardien. Deux minutes après, Ouattara assomma les visiteurs par un troisième but. Un caviar servi de l’extérieur du pied de Hadraf !

Ces deux concrétisations poussèrent les supporters du DHJ à ponctuer leur joie par l’allumage de fumigènes, danses, chants et longs applaudissements envers leur équipe de toujours, le DHJ qui revient doucement mais sûrement. Le bémol de cette rencontre, l’absence du public visiteur, mais aussi et surtout du public jdidi, dégoûté par les résultats de son club et de la piètre gestion du club.

DHJ.CRA9

                                              

Related posts

Leave a Comment