photo d'illustration : feu

Que s’est-il exactement passé, à l’intérieur du lycée «  Moulay Bouchaib », pour qu’un jeune décide de s’immoler par le feu et mettre fin, et de la plus horrible des manières, à ses jours ?

C’est tout de même louche, que pendant que l’élève se trouve en soin intensif à l’hôpital Mohammed V D’El-Jadida, l’administration du lycée parle de « brûlures légères au coup, à la main droite et quelques petites rougeurs aux pieds » !

Quel différent a opposé l’élève à son professeur des mathématiques ?

Pourquoi la police fut-elle  appelée la veille de cet regrettable accident ; que l’élève fut menotté devant ses camarades et conduit au commissariat ; avant qu’il ne soit libéré, suite, parait-il, au « pardon et au désistement » de son professeur… sur  l’ « affaire » !!!

Quelle affaire ???

Justement, on a envie de la connaitre cette affaire, et en connaitre les diverses versions.

La police se doit aussi de faire convenablement son boulot et expliquer à l’opinion publique, sur quel motif l’élève fut menotté et conduit en prison.

Si c’est suite à la demande du directeur de l’établissement, ce dernier doit répondre de son acte aujourd’hui, et en expliquer les raisons.

L’opinion publique veut connaitre la vérité et la justice doit tout mettre en œuvre pour la faire éclater au grand jour.

Un enfant ne décide jamais de s’immoler par le feu, s’il ne s’était pas senti victime d’une énorme injustice et s’il ne s’était pas trouvé face à un bloc de personnes en tort, mais solidaires et faisant bloc commun contre lui.

Pourquoi le professeur a pris un congé de maladie de 10 jours, tout de suite après l’arrestation de l’élève ? De quoi souffrait-elle ?

Qu’est ce qui en justifie ces 10 jours ?

A-t-on fait une contre visite à l’heure qu’il est ?

A-t-on demandé au médecin sur quel motif, il a prescrit la dizaine de jour ?

Avait-il pensé aux autres élèves et surtout à celui contre qui ce certificat risque de nuire ?

Et le délégué, a-t-il entamé une enquête impartiale, pour connaitre les tenants et aboutissants de cette affaire ?

Toujours est-il, que dans cette affaire, un enfant appartenant à une famille démunie a failli mourir, immolé par le feu.

Et le mutisme, quand ce ne sont pas certaines déclarations cherchant plutôt à étouffer cette affaire qu’à éclairer notre lanterne, ne font que nous conforter dans notre for interieur, qu’il y a anguille sous roche ; que la Vérité est toujours à chercher par la police et qu’elle doit éclater, incessamment, au grand jour.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/03/immol.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/03/immol.jpg?resize=150%2C150adminsZoomQue s’est-il exactement passé, à l’intérieur du lycée «  Moulay Bouchaib », pour qu’un jeune décide de s’immoler par le feu et mettre fin, et de la plus horrible des manières, à ses jours ? C’est tout de même louche, que pendant que l’élève se trouve en soin intensif à l’hôpital Mohammed...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires