Par: Alain Degans  degans2

L’auteur de « Récits du lundi et d’autres jours », Az-eddine Nozhi, affichait une large part d’émotion ce vendredi soir 30 mars, en se retrouvant à El Jadida, une ville qu’il connaît bien pour y avoir étudié à la faculté des lettres et sciences humaines.
Ce professeur de littérature française à l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni-Mellal a mené des recherches et publié plusieurs articles sur le rapport texte/image et, à ce titre, est un spécialiste de Le Clézio.

 

Saïd Loukili, le « médiateur » de la soirée, comme à son habitude, décortiqua « Récits du lundi et d’autres jours » et donna ses impressions de lectures. Le livre est un recueil de nouvelles où évoluent les mêmes personnages d’une famille dans dix tableaux où l’imaginaire côtoie le réel dans un Maroc des années 70/80. « Un texte, dédicace à la famille », « une saga familiale ». L’originalité réside dans la relation de chaque nouvelle à une image, un tableau de maître. Ce recueil de nouvelles constitue une boite à images, clin d’oeil à la « Boite à merveille » d’un autre auteur marocain d’expression française, Ahmed Sefrioui.

 

Az-eddine Nozhi, dans son échange avec Saïd Loukili, nous révèle sa naissance dans une famille ouvrière de Khouribga, le père travaillant à l’OCP. C’est dire que la peinture n’était pas dans son univers. La fréquentation de la librairie de Paris avec les images des cartes postales de Noël, un monde inconnu pour l’enfant, avec ses paysages de neige et ses Père Noël créa un imaginaire qui ne l’a pas quitté, des rêves que l’on retrouvent dans les nouvelles.

 

Les nouvelles donnent à l’auteur « une liberté provisoire » mais sont exigeantes de par leur concision et leur densité. « Récits du lundi et d’autres jours » peut être lu comme un roman, un roman autobiographique.
Enfin, l’auteur révéla au public que, si « Récit du lundi et d’autres jours » constitue son premier recueil de nouvelles, le deuxième recueil sera tout entier consacré à El Jadida.
http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/nozhi.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/nozhi.jpg?resize=150%2C150adminsJdidis à la Une  Par: Alain Degans   L'auteur de « Récits du lundi et d'autres jours », Az-eddine Nozhi, affichait une large part d'émotion ce vendredi soir 30 mars, en se retrouvant à El Jadida, une ville qu'il connaît bien pour y avoir étudié à la faculté des lettres et sciences humaines. Ce professeur de littérature française...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires