Autoroute El-Jadida – Rabat: l’insécurité refait surface

autoroutes88

L’insécurité sur les autoroutes refait surface. Après plusieurs agressions constatées auparavant depuis les ponts des autoroutes, une famille marocaine a failli y laisser la vie le week-end dernier. De retour de Rabat vers 4h00 du matin, elle a essuyé des jets de grosses pierres depuis le premier pont après le péage de Bouznika.

Les quatre occupants de la voiture sont blessés dont une personne grièvement touchée au foie et aux côtes et qui a fait une hémorragie interne. Les services de la gendarmerie royale auraient arrêté sept personnes et l’enquête est toujours en cours.
L’on rappelle que ce genre d’agressions avait fait plusieurs morts dont le dernier remonte à quelques mois quand une dame connue à Casablanca fut mortellement touchée par un jet de pierres.
Quant à l’autoroute El-Jadida – Casablanca, son tronçon Azemmour- Tnine Chtouka est l’un des plus dangereux du royaume. Plusieurs agressions y furent répertoriées.

Tout le monde se rappelle ce parlementaire jdidi regagnant sa ville vers 3h du matin et qui fut surpris par de grosses pierres déposées au milieu de la route ; il n’a eu la vie sauve, que par on ne sait quel miracle ; ou encore cette famille surprise par un véritable barrage de pierres et dont la conductrice perdit le contrôle de son véhicule, qui effectua plusieurs tonneau ; bilan : trois blessés graves et une femme dans le coma pendant 15 jours… sans parler des portables et autres bien que les bandits, tels des rapaces, n’ont pas hésité une seconde pour les en délester, en dépit de la gravité de l’accident.

Les usagers des autoroutes du Maroc ont droit à de meilleures prestations notamment en matière de sécurité. C’est une question de vie.

Related posts

Leave a Comment