Au commencement, c’était le voyage

tanger.ferr

Par : Mostapha Benfares

Il nous arrive assez souvent avant de partir en voyage d’oublier de nous poser une question d’une extrême importance : Quelles images, quelles conceptions et quels préjugés avons-nous exactement de l’Autre ? Corrélativement, quelles images pensons-nous que l’Autre a de nous ? «Car on croit faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui nous fait, ou nous défait.» [1]

Il est communément avalisé que voyager, c’est accepter de faire un pas vers l’Autre. Mais suis-je bien préparé pour être à la hauteur de ce nouveau changement majeur et sur tous les plans (investissement moral, physique et matériel, etc.), surtout si mon voyage est considéré comme un projet d’établissement définitif dans un pays étranger ? Il s’agit d’une question licite et inéluctable, mais dont la majorité des immigrants potentiels n’y songent même pas, ne serait –ce que pour contourner sa lourdeur…

 

Related posts

Leave a Comment