ورجعت حليمة لعادتها القديمة

Et rebelote l’inconscience et l’incivilité.. on rêvait d’un monde meilleur après le confinement, on se disait que rien ne serait plus jamais pareil.

 On rêvait qu’il y aurait un  avant et un après ces mois d’enfermement ,  on imaginait une rupture avec nos comportements passés et un monde meilleur…Il n’en est rien de tout ça..Le confinement nous a certes tous  bouleversés , mais malheureusement il ne nous a pas améliorés.

 Très vite dès les premiers jours de déconfinement, on constate  étonnés,  qu’aucun changement notoire n’est intervenu dans  nos habitudes.

Les gens ont repris leurs comportements débiles. Les masques , les bouteilles , les plastiques et autres déchets  sont jetés dans la nature, cette nature qui a poussé un ouf de soulagement pendant ces mois. Une majorité font fi des mesures de distanciation sociale.

 Si les masques sont portés, c’est soit dans la poche, exhibés seulement à la vue des policiers, soit portés au mieux comme bavoirs , ou comme cravate.. ou seulement sur la bouche .

D’autres , y compris des enfants ne les portent pas. Il est vrai que ce n’est pas évident de mettre un masque avec cette chaleur estivale, mais il faut se dire qu’il protège non seulement du virus, mais également du soleil et de la pollution. Les gestes barrières sont négligés, c’est normal, nous sommes un peuple chaleureux, sociable, qui aime les accolades, les embrassades, les poignées de mains, les rassemblements conviviaux.

 On oublie les précautions, on se relâche à  l’extrême malgré les slogans et les messages incitant à la prudence diffusés en boucle à la radio et à la TV. On aime aussi se toucher les yeux, la bouche et le nez, surtout ce dernier.. les espaces commerciaux sont redevenus des lieux de promenade .

Certes, il va sans dire qu’un petit saut dehors, pour faire quelques emplettes, pour aller se détendre sur la corniche ou dans les endroits publics est nécessaire pour rattraper le temps perdu et regoûter aux petits plaisirs de la vie.

 Mais il ne faut pas croire que le déconfinement est synonyme de fin de pandémie.

 Le virus est là et sera toujours là , et il faudrait apprendre à coexister avec lui tout en prenant les dispositions nécessaires. L’imprudence pourrait mener à une réelle catastrophe الله يحفظ وصافي..

Khadija Benerhziel

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/gare-55.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/gare-55-150x150.jpgadminsLibre Opinionورجعت حليمة لعادتها القديمة Et rebelote l'inconscience et l'incivilité.. on rêvait d'un monde meilleur après le confinement, on se disait que rien ne serait plus jamais pareil.  On rêvait qu’il y aurait un  avant et un après ces mois d’enfermement ,  on imaginait une rupture avec nos comportements passés et un monde meilleur...Il n'en est rien...Source de L'information Fiable