Al Botola : 7ème Journée : WAC-DHJ : 1-1 « Ah ce pénalty ! »

Par: Abdellatif Cherraf    cherraf

Programmé pour le samedi,  ce match s’est joué le vendredi 28 octobre 2016 sur la mauvaise pelouse du stade du FUS, suite à la proposition des responsables du WAC aux dirigeants du DHJ qui n’y ont vu  aucun inconvenant.  Ainsi, le coup d’envoi a été donné par Khalid Anouni à 15 heures  sous un soleil de plomb ! La température élevée n’incita pas les acteurs du jour à jouer à cent à l’heure. Ces derniers dosaient leur effort afin d’éviter un essoufflement précoce ! D’où la nonchalance dans le jeu et  un football plein de déchets pratiquement toute la première mi-temps que l’on peut qualifier d’ennuyeuse…

dhj-ahad

Et dire qu’on s’attendait à un match dynamique de la part du Wydad de Casablanca et du DHJ ! Tous deux  auréolés  par leurs succès respectifs face à l’ASFAR et l’OCK où ils ont brillé de mille feux… La deuxième période fut nettement et les  visiteurs  allumèrent la mèche via Ahaddad à la (53’). Ce dernier, à l’affut, ne trouva aucune difficulté à mettre le cuir expédié par Oualid Azaro  dans la cage de Ben Achour.  (1-0) en faveur des Doukkalis… Surpris par ce but, Sebastien Desabre releva El Karti, Ismail Haddad et Achraf Bencharki, quelque peu essoufflés,   par, respectivement, Chikatara, Fabrice Ondama et Ounajem, pour apporter de la fraicheur à sa ligne d’attaque bien muselée par le système établi par Abderrahim Talib. Un (4-4-2) qui sied à merveille aux Jdidis ! Devant deux murs défensifs et un milieu de terrain renforcé par la rentrée de Coulibaly à la place de Zakaria  Alyoud, les wydadis ne trouvaient leur salut que grâce au pénalty sévère sifflé par l’arbitre Anouni en faveur d’Ounajem, quelque peu gêné par le solide Youcef Agardoum ! Ondama le transforma en prenant à contre pied le bon gardien Jdidi Kinani, qui se distingua par son arrêt « extraHoordinaire » lors du tir puissant, et à bout portant,  de Williams (78’) ! Ce dernier  n’était que l’ombre de lui-même à l’image de son WAC que le DHJ a su dompter lors de cette rencontre où le buteur patenté du club doukkali, Oualid Azaro manqua de réussite suite au caviar offert tantôt par Ouattara tantôt par Diakité. Le premier ballon lui passa sous la godasse et le second but loupé lamentablement : Le ballon a été bien contrôlé, mais le défenseur le lui piqua au moment du tir ! Alors qu’il était plus simple de tirer ce ballon en pleine lucarne au lieu de le contrôler (82’)… Finalement, on peut dire que les poulains d’Abderrahim Talib avaient la tête ailleurs suite à leur mauvais comportement technico-tactique durant tout le premier half et les ratages de leur pointe de fer de lance ! On peut dire aussi que le come-back du capitaine Zakaria Hadraf qui releva Ayoub Nahnah (75’) mettra à l’aise Azaro et consorts  face au requin OCS qui nagera de Safi à El-Jadida pour arracher à plein dents sa qualification pour la finale de la Coupe du Trône, ce mercredi, en plein fief des Doukkala…

dhj-wac5

Un scénario qui nous rappelle celui de l’OCK où Ouattara sera absent, expulsé par Anouni suite à deux cartons jaunes. On peut dire enfin que le DHJ est capable de bien négocier ce derby qui drainera la foule du jour car il suffit à Talib de bien transmettre le message à ses hommes  de prendre plaisir à jouer au football comme ils le font et qu’ils renforcent  leur avantage, le but acquis à Safi, par un autre but au stade Al-Abdi, le plutôt possible sera le mieux, tout en restant concentrés sur la partie quoiqu’il arrive ! Car les surprises peuvent jaillir d’une faute anodine, d’un arbitrage énervant, d’un pénalty inexistant ou d’une expulsion surprise… Alors où est passé le psy du DHJ ? Les joueurs  en ont besoin durant ces 4 jours de préparation. N’est-ce pas monsieur le président ! Aller, trêve de plaisanterie, nos voisins Abdis n’ont qu’une alternative ; planter le but d’abord, réfléchir après. Leur faiblesse est claire comme l’eau de roche. Ils sont  lourds pour suivre un rythme endiablé. Aux Doukkalis d’imposer ce rythme comme ils ont fait lors du match « Aller ». C’est simple comme le bon… jour !

dhj-wac6

Related posts

Leave a Comment