800 cas d’avortement par jour au Maroc

avortement21

Par : Ismail H

Dans un article bien documenté paru mardi 18 août dans le site internet de la chaine de radio espagnole Cadena Ser, il est rapporté que l’avortement au Maroc se pratique à la hauteur de 600 à 800 cas par jour en dépit des campagnes de sensibilisation organisées dans ce sens et des instructions royales dépénalisant l’avortement dans certaines situation. Cadena Ser précise que des médecins, devant le risque de radiation provisoire ou définitive utilisent leurs propres appartements et perçoivent en moyenne  4000 dirhams par cas. La demande serait telle que les clientes sont ‘’sommées’’ de quitter les lieux 30 minutes à peine après l’intervention car d’autres attendent leur tour.

Il est par ailleurs indiqué dans cet article que seulement 5% des cas d’avortement sont déclarés légaux, notamment en cas de risque sur le fœtus, de viol ou d’inceste. Le Roi Mohammed VI a certes ordonné un changement au niveau des textes de loi afin d’inclure les situations de force majeure, les spécialistes qui se sont penchés sur la question n’ont pas trouvé un terrain d’entente qui satisfasse toutes les parties.

Related posts

Leave a Comment