Mécontent du grand retard qu’on pris ses primes et salaires impayés, Soufiane Benrahou claque la porte et quitte le DHJ.

C’est clair, un joueur professionnel vit de ses primes et de son salaire. Mais  quand un club, et à défaut d’honorer les contrats  le liant à ses joueurs, se met à  user et à abuser de promesses…non tenues (bien sûr), toute personne censée et quelque soit le degré de sa patience, finit par claquer la porte et d’aller voir ailleurs. Car tout  joueur professionnel et à défaut d’avoir une femme et des enfants à charge, à des parents et des frères et sœurs parfois dans le besoin. C’est ce qui…

Read More