Province d’El Jadida : Chute mortelle d’un éboueur à Mharza Sahel

Un homme de 48 ans, originaire de Casablanca a été victime d’une chute mortelle au fond d’une bouche d’égout qui était béante à Mhazra Sahel. Le défunt aurait probablement trébuché et tombé dans ce trou béant impossible à discerner à la tombée de la nuit. Certes, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort. Mais il faut reconnaitre que ce phénomène d’absence de couvercles des bouches d’égout, soit à cause de travaux d’entretien, soit à cause du pillage, continue à sévir à El Jadida et environs,…

Read More

Un été sans « beignet chaud » à la plage d’El-Jadida.

Les autorités sanitaires ont entamé une campagne, sans merci, contre les « vendeurs ambulants » de beignets chauds, à la plage d’El-Jadida. Motif, nos « autorités sanitaires » trouvent que ces beignets sont préparés dans des habitats insalubres et donc très certainement aussi, dans des conditions hygiéniques qui laissent à désirer. Cependant, on aimerait bien savoir si toutes ces personnes qui vendent des crêpes marocaines, « beghrir », « meloui »…pain d’orge « mehrach »…voire « polo – skimo », « garmallo » (ces petits gâteaux à base de cacahuètes ou de noix de coco)…,dans la rue,  les  préparent dans de meilleurs conditions et sous le…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri : Robert Banessy, descendant des Calvaruso de Mazagan

Robert Banessy, né en 1934 à Mazagan-El Jadida, a mené une belle carrière à la banque en France avant sa retraite. Son grand-père Gaspare Calvaruso, d’origine italienne, a émigré de Tunisie vers le Maroc et a ouvert une ébénisterie à El Jadida près du marché central. A notre demande, Robert Banessy a bien voulu nous raconter la petite histoire de sa famille à El Jadida, d’où ce texte élaboré en commun. D’origine sicilienne, mon grand père Gaspare Calvaruso est arrivé à Mazagan vers 1925, quittant la Tunisie où il avait…

Read More

El-Jadida :un subsaharien cambriole une villa à Hay Assalam et s’empare de 40 millions de centimes et d’autres biens

La présence de certains subsahariens à El-Jadida, comme dans les quatre coins du royaume, représente un danger réel pour la société et une négligence grave de la part des autorités de ce pays. Pourquoi ? Eh bien, parce que quand des individus traversent la frontière clandestinement et  commencent à vivre parmi nous, sans que les autorités de ce pays aient la moindre information sur leur identité, leur domiciliation…le jour où un délit est commis et qu’un clandestin y est mêlé, pour les enquêteurs,  cette personne n’existe pas…c’est un fantôme. Et c’est…

Read More

Incroyable mais vrai, un dispensaire …sans eau, à Oulad Hamdane

Imaginez un instant, un lieu censé dispensé des soins et/ou une assistance médico-sociale, se retrouve…sans eau. Imaginez un instant, tous les problèmes liés à  l’hygiène qui vont surgir. L’état des toilettes. Les bactéries qui vont s’y propager. Imaginez un instant, que ce lieu qui fonctionne depuis des années déjà, n’a jamais été raccordé à l’eau potable qui passe pourtant, juste devant l’édifice.  Comment il fonctionnait à ce jour, grâce à l’eau d’un puits, que médecins et infirmiers, utilisaient à ce jour, pour essayer de sauver des vies.  Or avec cette…

Read More

El-Jadida : la prostitution, un fléau florissant !

Certes, la prostitution n’est pas un métier comme les autres. Vendre son corps à des fins commerciales ne saurait être un acte agréable. Plusieurs facteurs poussent à en user. Mais la pauvreté reste le plus souvent la principale cause du développement de cette gangrène qui se propage à une vitesse vertigineuse.  Des filles, de plus en plus jeunes, affluent à la ville de l’araucaria des quatre coins du pays, en cette saison estivale,  pour s’adonner au plus vieux métier du monde. De  malheureux et navrants scandales de « la traite des…

Read More

Sidi Bouzid : Qui protège certains cafés à narguilé ?

A l’entrée de Sidi Bouzid, du côté de la route côtière, le propriétaire d’un café ne  fait pas mystère de son  intention de continuer, coûte que coûte, à y servir du narguilé (chicha), en dépit des multiples protestations des voisins, qui  en souffrent le martyre. Ces derniers n’arrivent toujours pas à s’expliquer que les autorités qui disent poursuivre leur lutte contre les cafés à Narguilé, peinent à fermer celui-là. Des cafés-chichas qui n’ont engendré que conflits de voisinage, de santé, de débauche, de drogue, de pollution sonore … sans oublier,…

Read More

Le « Deauville marocain » version 2022.

Des cabines murées au temps de l’ex président Soujda et qui tombent en ruine au temps de Ben rabiâ. Le premier est originaire de Sidi Smail. Le deuxième est Hrizi. Fallait-il s’attendre à autre chose ( à mieux) de la part de ces deux individus? Le premier est Aujourd’hui emprisonné pour détournement des fonds de la commune. Le deuxième est un homme d’affaire qui n’est en place que pour fructifier ses affaire ( le Akhennouch jdidi) et qui devait, depuis belle lurette) être emprisonné pour délit d’initié dans plusieurs affaires,…

Read More

Retour de Hamid Ahaddad au DHJ?

En tous les cas, le Difaâ n’est pas la seule équipe qui cherche à faire signer Ahaddad. Les FAR, le MAS et le HUSA sont aussi sur les rangs. Si FAR et MAS ont les moyens pour faire des offres alléchantes à Ahaddad, le HUSA représente la région des origines du joueurs et le DHJ, celui qui a cru en lui, (via Sellami,  l’entraîneur de l’époque) et à fait de lui la star d’aujourd’hui. Alors pour quel club finira par  opter Hamid Ahaddad? Les prochains jours nous le diront.

Read More

L’enfant noyé, il y a une semaine au Zéphyr, vient de rendre l’âme.

Après une semaine à combattre la mort dans une clinique privée d’el Jadida, JAD, vient de rendre l’âme aujourd’hui. Une semaine, entre la vie et la mort, après avoir été repêché des fonds de la piscine du Zéphyr, presque cinq minutes après s’être noyé . Des vacances qui se transforment en cauchemar pour les parents du petit. Et une  enquête doit essayer de  mettre toute la lumière sur les circonstances exactes qui ont entouré ce malheureux  accident. Il est inconcevable que dans ce moderne complexe dédié au corps des enseignants,…

Read More