DHJ 2 – IRT 2 : Un DHJ qui continue à décevoir et à faire honte à ses supporters.

Encore un match où  le DHJ a déçu ses nombreux supporters, par son exhibition assez quelconque et en deçà de nos  attentes. Encore un match face à une équipe mal classée, ayant les pires difficultés à quitter le bas du tableau et à réaliser de bons résultats, mais contre laquelle, on n’avait à aucun moment du match, réussi à développer notre jeu et à gratifier le public de quelques belles actions de jeu. Encore un match avec un Bencheikha qui n’arrive plus à donner un quelconque sus  au club, alors…

Read More

Plage d’El-Jadida… « Circulez il n’y a rien à voir »

Encore une fois, une saison estivale qui vient officiellement de commencer, sans que l’on y constate  la moindre amélioration ou le moindre effort fourni, pour embellir cette plage d’El-Jadida et améliorer, ne serait-ce qu’un un tant soit peu, le quotidien des estivants. Encore une fois, on attendra que les élèves soient en vacances et que  la saison estivale battrait son plein, pour appliquer, à la va-vite, quelques couches de chaux vive,  sur les murs. Si au moins une campagne de nettoyage de cette plage, avait précédé cette soi-disant « ouverture officielle »……

Read More

Regards Croisés…Alain Delmas du 04 mai au 12 juin à El-Jadida

Dans le cadre des échanges entre les villes jumelles maritimes de Sète et d’El Jadida, l’artiste sétois ALAIN DELMAS, séjournera en résidence artistique au Maroc. Cette nouvelle résidence s’inscrit dans la continuité des venues et des expositions de Christophe COSENTINO à El Jadida en 2018 et d’Abdellah DIBAJI à Sète en 2019. Deux villes, deux ports, des regards croisés qui saisiront sans aucun doute l’occasion de cette riche expérience humaine et artistique, source de nouvelles inspirations, pour élargir chacun leur horizon créatif. À l’issu de sa résidence, Alain DELMAS exposera…

Read More

En marge du trentenaire du jumelage El-Jadida- Sète…Alain DELMAS en résidence artistique à El Jadida du 4 mai au 12 juin 2022

Le peintre Alain Delmas a déposé ses valises  à El Jadida, le temps d’une résidence artistique à la découverte du Maroc, et plus précisément de la ville maritime d’El Jadida, jumelée depuis voilà 30 années avec sa ville natale, Sète. Diplômé des Beaux-arts de Montpellier et de l’Ecole Normale de Toulouse, Alain Delmas expose depuis les années 60. Il est l’un des rares artistes qui peint sur le motif debout, en extérieur. Quand Il plante son chevalet sur le motif, le temps s’arrête… les passants l’abordent, le filment, le photographient…

Read More

Coin des Poètes…P392 Plantes insolites. 1. La tillandsie…Par Moussa Ettalibi

En guise de prologue à ce poème particulier qui a retenu mon attention, je dois dire que la tillandsie (Tillandsia spp.) communément appelée fleur de l’air sous-entend plusieurs appellations eu  égard à la subtilité de la langue et à l’expression naturelle de cette plante à la fois bizarre, étrange bien que rare mais représentant une curiosité d’où l’on peut tirer des leçons. En effet, la fleur de la tillandsie fait allusion à : – L’atmosphère dans laquelle elle baigne, d’autant plus qu’elle a besoin de stocker une réserve en eau. –…

Read More

El Jadida : Une ville sans centre-ville !!!

Faut-il rappeler qu’El Jadida étant qualifiée de ville touristique, devrait, à l’instar de toutes les autres villes du Royaume, disposer d’une belle place qui constitue sa devanture et son centre-ville ? Le centre-ville est, certes, le quartier le plus animé d’une ville. La structure urbanistique d’un centre-ville se caractérise, en principe, par un habitat dense quadrillé de voies urbaines et agrémenté de places ou d’esplanades ornées de verdures et d’espaces où peuvent se pavaner les promeneurs, et où se multiplient les beaux magasins, les cafés et restaurants et différents commerces…

Read More

Azemmour : Le corps d’un fonctionnaire du lycée Oum Rbia retrouvé pendu au sein de l’établissement

En cette matinée du dimanche 15 mai, le corps inerte de l’intendant du lycée Oum Rbia a été découvert par sa femme, pendu à l’aide d’une corde, au sein de la cuisine du logement de fonction que ce sexagénaire occupait. L’annonce de la mort de ce fonctionnaire, originaire de Khémisset et connu au sein de l’établissement par sa droiture, a créé un état de choc parmi ses collègues et les élèves du lycée. Il aurait laissé deux lettres dont l’une portait des informations sur les effectifs inscrits à l’internat et…

Read More

Doukkala Mémoire organise les 3èmes journées du patrimoine…Par Mustapha Jmahri

Dans le cadre de la 3ème édition des journées du patrimoine, l’association Doukkala Mémoire pour la sauvegarde du patrimoine a organisé mercredi 11 mai 2022 une formation gratuite des guides-médiateurs bénévoles pour le patrimoine des Doukkala. Cette formation qui s’est déroulée au siège du Musée de la Résistance à El Jadida a été animée par Mustapha Labraimi, Jilali Derif, Abdellatif Aouam et Mustapha Jmahri. Mustapha Labraimi, président délégué de l’association Doukkala Mémoire, a ouvert la séance en soulignant l’importance du patrimoine urbanistique d’El Jadida et l’utilité de sa mise en…

Read More

Abdelkarim El Azhar : visages entre exil et confinement.

Driss Tahi Une visite à l’atelier musée de l’artiste peintre Abdelkarim El Azhar est toujours une occasion tellement attendue et un moment de bonheur, que j’ai comme à chaque fois essayé de faire durer , pour mieux en savourer les plus infimes détails , en traînant par exemple le pas devant une toile tout en écoutant les explications qui accompagnent les gestes de l’artiste, allant d’une toile à l’autre , et du hall de sa maison à un salon , puis d’une pièce à l’autre, jusqu’au plus intime recoin de…

Read More

El Jadida : trois ans de prison pour une « voyante ».

 Alors qu’un homme d’affaires qatari s’apprêtait à partir à El Jadida pour y passer quelques jours en compagnie de son épouse marocaine, sa sœur lui a demandé de l’accompagner sous prétexte qu’elle voulait changer d’air. Une fois au Maroc, l’invitée a consulté une voyante dans le but de pousser son frère à se séparer de sa femme. La «chouafa» lui a alors fourni un cocktail de produits mystérieux à mélanger aux repas du couple.  Les deux époux ont souffert d’un empoisonnement sévère qui a failli leur coûter la vie. La…

Read More