Comment la médiocrité est devenue un marketing rentable..

Avant l’avènement de la pandémie du Corona, un autre virus plus virulent du nom de médiocrité a déjà gangrèné la société, et son  poison s’est infiltré insidieusement en tous domaines et en toutes choses. L’éducation, l’enseignement, le sport, la culture, le civisme, la gestion de la chose publique, l’administration performante, la maîtrise des langues et j’en passe ne sont plus ce qu’ils étaient. La médiocrité s’est érigée en valeur , et a tellement gagné les cœurs et les esprits que les gens sont devenus allergiques à la beauté et à…

Read More

El-Jadida et ses pharmacies de garde…

Tout un chacun a nécessairement remarqué en se rendant à une pharmacie de garde ou juste en passant devant, le monde fou qui s’y trouve devant. Ni la distanciation, ni les gestes barrières ne sont respectés. A qui la faute? A ces personnes qui font fi des précautions élementaires à observer dans de tels cas ou aux responsables qui continuent à ne désigner que deux pharmacies de garde pour couvrir les besoins de toute une ville, alors que la pandémie aurait du les pousser à désign au moins six ou…

Read More

Un dimanche, entre Sidi Bouzid et Moulay Abdellah.

C’est certain, les familles étouffent. Grands et petits en ont ras le bol de leur train-train quotidien, partagé entre le travail ou l’école, pour s’empresser, une fois la  » corvée » terminée, à retourner s’enfermer chez eux, à l’instar du reste des marocains, confinement oblige. Pour cette première journée des vacances scolaires, on a l’impression que toutes les familles jdidies( surtout celles avec des enfants en bas âge) éprouvent ce besoin pressant de sortir respirer de l’air frais et se détendre. Elles se sont, comme données rendez- vous sur cette plaine,…

Read More

Abdellah Bettioui, le bassiste du groupe Pyramid

Abdellah Bettioui bassiste du groupe Pyramid qui a fait le bonheur des jeunes jdidis dans les années 70 et bien au- delà. Sur cette photo, on reconnait aussi, en arrière plan,  feu Martinez, batteur du groupe,  décédé dans le crash d’un petit avion à Marrakech. Cette photo a été prise lors  d’une soirée organisée à l’hôtel Marhaba, par le (1er) Lion’s club d’El-Jadida. Le bassiste Bettioui constituait la colonne vertébrale harmonique des morceaux joués par le groupe. En duo avec Martinez  le batteur, ils assuraient la cohésion rythmique. C’est  le…

Read More

La citerne Portugaise, un joyau architectural sous la menace du spectre de la décrépitude.

S’il y’a un lieu qu’il faut incontestablement évoquer en parlant d’El jadida, c’est bien la citerne portugaise. Véritable bijou  architectural de style manuelin, c’est un endroit magique qui respire l’histoire et qui rappelle l’épopée de la ville et la convoitise dont elle faisait l’objet au temps où elle portait le nom de Mazagâo, quand portugais et marocains guerroyaient pour s’approprier sa rade qui constituait l’ancrage le plus sûr de la côte atlantique.  Construite au XVI ème siècle, et ingénieusement implantée au milieu de la cité portugaise, dont elle a grandement…

Read More

Jorf Lasfar : Au-delà du port et de l’industrie … un patrimoine touristique, archéologique et surtout historique pour les doukkalis

 Quelle nostalgie de se remémorer ce merveilleux site que les moins de trente ans n’ont pas connu. Car pour la nouvelle génération, qui dit Jorf Lasfar, dit nécessairement Parc Industriel avec son imposant port et son environnement où pullulent toutes ces activités chimiques et para chimiques qui offrent aux investisseurs dans le secteur industriel, un climat favorable pour la réalisation de leurs projets. Certes, nul ne peut nier le développement fulgurant de ce port qui est intimement liée à la forte dynamique de l’OCP qui en a fait sa plateforme…

Read More

El-Jadida : Les agents de circulation, feraient bien de porter des gilets fluorescents

El-Jadida : Les agents de circulation et notamment les motards d’entre eux qu’on surnomme « les Faucons » et qui sont appelés à réguler la circulation, tôt devant les écoles, feraient bien de porter des gilets fluorescents pour être visibles des motards et automobilistes. De 7h30  à 08h 00 du matin, il fait encore noir et nos rues et boulevards, à cause d’un éclairage défaillant, le sont encore plus. Un rond-point comme celui qui se trouve, route de Marrakech au niveau du boulevard des facultés, qui mène, entre autres, aux…

Read More

El Jadida : L’incivisme, ce fléau qui gangrène la ville

Certes, en règle générale, veiller à la qualité de vie est l’une des obligations importantes de la Commune, par l’entretien des espaces publics et des voieries, afin de rendre la ville attractive aussi bien sur le plan économique que touristique, mais aussi pour assurer une qualité de vie meilleure aux habitants. On constate avec nostalgie qu’il est bien révolu ce temps où chaque habitant nettoyait devant sa maison tout en veillant à balayer devant celle de ses voisins, si bien que toutes les rues de la ville étaient propres et…

Read More

El-Jadida : Est-ce enfin le bout du tunnel pour la ville aux « mille et un trous » ?

Après maints reports, plusieurs colmatages bâclés, pour ne pas dire complètement ratés, des deniers publics (bêtement) dilapidés  et des souffrances à n’en plus finir des automobilistes et autres piétons jdidis, notre conseil communal donne (enfin) l’impression d’être entrain de sortir de son hibernation en  faisant de notre réseau routier, une affaire prioritaire. Une fois les démarches administratives et juridiques accomplies, le coup d’envoi des travaux fut donné il y a quelques jours et  se focalise dans sa première phase sur le boulevard Othman Ibn Affane et celui d’Abdelkrim Al Khatib…

Read More

Haj Ahmed Enneddam n’est plus…

Haj Ahmed Enneddam, ancien cadre à la délégation de la jeunesse et des sports d’El-Jadida  n’est plus. Et comme à chaque départ d’un proche, on a toujours  ce goût amer de l’absence qui s’annonce, de l’achevé qui nous ampute de tout espoir des retrouvailles, de la nostalgie inassouvie et de la tristesse qui nous envahit. Haj Ahmed Enneddam nous a quittés aujourd’hui, après une courte maladie qui a  obligé ses proches à le transporter d’urgence, il y a une quinzaine de jours, dans une clinique casablancaise spécialisée en neurologie. Repose…

Read More