Le Patrimoine « volatilisé » d’El-Jadida…L’éternelle énigme.

Il y a  plus d’une décennie, deux canons des remparts de la cité portugaise, se sont « volatilisés », du jour au lendemain, sans laisser de trace. Et au lieu de choquer et de mobiliser l’opinion publique, cette affaire aurait pu passer sous silence, sans l’acharnement d’un fervent défenseur du patrimoine doukkali, en l’occurrence,  feu Michel Amengal. Ce dernier avait remué ciel et terre pour que les autorités fassent leur travail et retrouvent les précieux canons, qui ne peuvent, en aucun cas, avoir disparu…comme par un tour de magie. Toute l’attention de…

Read More