Sale temps pour les salles de cinéma

Quand on aime la vie, on va au cinéma. Jusqu’à un passé très proche, cette phrase était inscrite sur des pancartes accrochées au guichet de plusieurs cinémas  chez nous. A cette époque, aller au cinéma pour  nombre de marocains, était aussi bien un grand moment de plaisir qu’un événement où il fallait se mettre sur son 31,  comme pour aller à une fête.  Pour les plus jeunes, c’était aussi une récompense, pour avoir bien travaillé en classe.  Pour eux, c’était quelque chose d’assez rare et magique, et le faisceau lumineux…

Read More